Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-Mobile
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

Assurance Moto Jeune conducteur

Trouvez votre contrat avec notre comparateur d'assurance moto. Choisissez votre cylindrée :

L’assurance moto jeune conducteur, comment ça marche ?

Quand on est un jeune motard, souscrire une assurance peut parfois devenir un vrai parcours du combattant. A cause de sa faible expérience sur les routes, le jeune conducteur est considéré “à risque” par les assureurs, et souvent ces derniers sont frileux quand il s’agit de lui délivrer un contrat. Si vous êtes dans cette situation, pas de panique. Il suffit juste d’être un peu malin et d’adopter les bons réflexes pour trouver la solution la plus adaptée à vos besoins. On vous dit comment faire.

Un jeune conducteur, c’est quoi exactement ?

Contrairement aux idées reçue, la dénomination “jeune conducteur” n’a rien à voir avec l’âge de celui qui désire souscrire une assurance auprès d’une compagnie. Un jeune conducteur, c’est une personne qui dispose d’un jeune permis moto, qui a moins de trois ans. Alors ne vous y trompez pas, un jeune conducteur c’est un conducteur qui dispose de moins d’expérience sur la route qu’un conducteur moyen. C’est aussi simple que ça.

Comment trouver la meilleure assurance jeune conducteur ?

Maintenant que nous avons mis au clair la définition du concept de jeune conducteur, la question reste de savoir comment trouver une assurance qui couvre tous vos besoins, et  ce au meilleur prix, lorsque vous vous retrouvez dans cette catégorie d’usagers. Quatre réflexes sont à adopter :

  • Choisir le bon véhicule

Le statut de jeune conducteur jour déjà en votre défaveur auprès des assureurs, n’accumulez donc pas les points qui pourraient les rendre encore plus réticents face à votre dossier. Penser à faire un choix judicieux en ce qui concerne votre moto ou scooter. Exit moto sportive ou de collection, qui coûtent beaucoup plus cher à assurer qu’un véhicule lambda, et tournez vous plutôt vers une petite cylindrée d’occasion.

  • Opter pour la responsabilité civile

Si vous avez les moyens, il est bien évidemment recommandé d’étudier tous les contrats d’assurance disponibles sur le marché, et de choisir le plus complet. Toutefois si votre budget est serré, choisissez une assurance au tiers plutôt qu’une assurance tous risques. Cette formule, qui est le minimum légal à souscrire, couvre tous les dommages corporels et matériels que vous pourrez causer à autrui en cas d’accident. En choisissant cette couverture minimale, vous faites des économies sur votre contrat, que ce soit pour une assurance moto aussi bien qu’une assurance scooter.

Et si ces solutions reviennent encore trop cher pour votre budget, n’hésitez pas à vous associer à un autre conducteur pour bénéficier d’avantages.

  • Choisir la conduite accompagnée

Avant de vous lancer seul sur les routes, pourquoi ne pas passer par une conduite accompagnée ? Elle peut vous rassurer en tant que conducteur, mais aussi rassurer les assureurs, qui accordent généralement une réduction aux jeunes usagers l’ayant suivie. Aussi il faut noter que les étudiants qui ont suivi une conduite accompagnée passent plus rapidement que les autres au statut de conducteur confirmé, et font des économies sur leur contrat d’assurance.

  • Démarrer comme second conducteur

Pour faire ses premiers kilomètres sur la route, il n’est pas obligatoire d’avoir un véhicule personnel. Vous pouvez très bien vous déclarer comme conducteur secondaire sur un contrat d’assurance déjà existant (celui de vos parents ou d’un de vos amis, par exemple). Ainsi vous pourrez accumuler un bonus, au même titre que le conducteur principal, et bénéficier d’une assurance à un tarif plus avantageux quand viendra l’heure d’acquérir un deux-roues à votre nom.

Comparer les assurances moto jeune conducteur  

Pour être certain de dénicher une assurance au prix le plus faible, la meilleure solution reste de passer par un comparateur d’assurances en ligne. Les jeune conducteurs moto n’ont pas toujours ce réflexe, mais cette méthode peut s’avérer très intéressante. Elle vous fait gagner du temps, mais aussi et surtout de l’argent. Grâce aux comparateurs d’assurances en ligne tels que Moto2.fr, vous pouvez avoir une vue d’ensemble des offres disponibles sur le marché, générer votre devis personnalisé et comparer les assurances deux roues pour trouver le meilleur prix.

Souscrire à une assurance moto jeune conducteur

Quand on début dans quelque chose, c’est bien connu, il est toujours difficile de se faire une place. Ce constat est applicable à tous les domaines et au système entier qui cadre nos vies. Et bien, c’est aussi le cas pour les assurances ! Les jeunes conducteurs souffrent de ne pas avoir d’antécédents : on ne sait donc jamais si ce nouveau membre parmi le cercle des motards représente un risque ou non. Cela vient considérablement contraindre le pilote dans le choix de sa première moto puisqu’elles sont toutes assurées par les compagnies d’assurance. En bref, les jeunes conducteurs font peur aux assureurs. Au delà de tout ça, ces jeunes conducteurs sont complètement novices en termes de souscription d’assurance et ont parfois du mal à faire des choix si une personne plus expérimentée comme un parent n’est pas là pour les aider dans ces choix. A l’heure où les jeunes ont grandi avec le numérique, nous avons donc décidé de vous faire un petit récapitulatif de tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance moto quand on est jeune conducteur.

Qui est le jeune conducteur dans le domaine de l’assurance ?

Quand on cherche une définition précise de “jeune conducteur” dans le Code de la Route, voire le Code des Assurances, et bien il n’y en a pas. Cela implique que la notion de “jeune conducteur”, fréquemment employée par les assureurs, n’a pas de définition légale et précise. Mais en étudiant de plus près ceux qui sont qualifiés de jeune conducteur par les assurances, nous nous en sommes venus à deux critères essentiels. D’une part, le motard concerné doit avoir eu son permis depuis moins de 3 ans. Aussi, il ne doit jamais avoir été assuré, même s’il a déjà une expérience au guidon et le permis. Pour toutes les personnes qui ont perdu leur permis et qui sont donc contraintes de le repasser, vous repartez de zéro auprès de votre assurance. Vous redevenez donc de jeunes conducteurs.

Quelle assurance moto quand on est un jeune conducteur ?

Tous les motards et scootériste sont contraints par la loi de souscrire au moins l’assurance moto responsabilité civile, dite “au tiers”, pour que la victime d’une sinistre où ils seraients responsables puisse bénéficier d’un dédommagement. Celui-ci couvre les dommages corporels ou matériels. Le fait que vous soyez un jeune motard représente un risque pour les assurés. Par conséquent, une surprime vous sera automatiquement appliquée comme l’évoque l’article A. 335-9-1 du Code Des Assurances. Bien entendu, si vous continuez à être couvert par la même compagnie sans être mêlé à un sinistre, cette surprime diminue. Elle se limite à 50% maximum de la prime de base, à la fin de la deuxième année de couverture. La troisième année, elle baisse encore à 25% maximum jusqu’à sa suppression totale lors de la quatrième année.

Comment réduire le coût d’une assurance moto jeune conducteur ?

Avec la surprime et ce qui est considéré comme une “aggravation du risque” en étant jeune conducteur, vous paierez nécessairement plus cher qu’un autre motard. Mais pas d’inquiétudes, il existe quelques astuces pour revoir à la baisse le montant de votre premier contrat d’assurance moto. Par exemple, vous pouvez compenser avec le choix de votre moto. En choisir une d’occasion, de faible valeur et de faible cylindrée réduira considérablement le coût de votre assurance qui, pour la mise en place d’un devis, prend en compte les critères spécifiques du véhicule. Aussi, pensez à protéger votre moto grâce à un antivol, un box fermé, etc. Choisissez l’assurance moto au kilomètre ou au tiers, particulièrement appréciées des jeunes permis pour des raisons économiques. Si tout cela ne suffit à rendre le coût de votre future assurance abordable, nous vous conseillons de vous inscrire en tant que conducteur secondaire sur le contrat de vos parents. Bien sur, l’assureur a le droit de refuser mais en général il accepte, moyennant tout de même une majoration.

Quelles garanties faut-il choisir quand on est jeune conducteur ?

Ce n’est pas parce que vous êtes un jeune permis qu’il faut passer outre l’adaptation de votre assurance à vos besoins. Il est vrai qu’on recommande souvent aux jeunes conducteurs de souscrire une assurance moto responsabilité civile afin qu’ils puissent être couverts sans que cela ne vienne faire un trop gros trou dans leur porte-monnaie ! Mais attention, cette formule ne prend pas en charge les dégâts matériels et corporels que vous pourriez connaître. D’autant plus qu’il arrive souvent aux jeunes pilotes de tomber à moto, notamment lorsqu’ils apprennent à piloter et se familier avec leur engin. Si vous souhaitez bénéficier d’une couverture un peu plus large sans aller jusqu’à souscrire l’assurance tous risques, vous pouvez opter pour une assurance moto intermédiaire. Cette formule est très intéressante pour les jeunes conducteurs car il s’agit à la base d’une assurance au tiers qu’on va venir renforcer par des garanties complémentaires et adaptées à son profil. Par exemple, si vous laisser votre moto garée sur le trottoir, peut-être qu’il serait plus judicieux d’ajouter la garantie en cas de vol. Toutes ces options permettent une réelle personnalisation. Là est la raison pour laquelle il faut prendre le temps de les connaître et d’identifier celles dont vous avez besoin avant de vous lancer.

Quelle moto choisir choisir quand on est un jeune conducteur ?

Pour ceux qui n’ont pas encore leur moto et qui s’informent de toutes les formalités existantes sur le marché de l’assurance avant de se lancer, on a pensé à vous ! Cette partie est donc consacrée au choix d’une première moto. Comme vous le savez déjà, les assureurs se basent sur deux grandes familles de critères pour procéder à la tarification de votre assurance. Ils regardent ainsi les critères liés au profil du souscripteur, mais aussi ceux liés aux deux-roues. Voilà pourquoi nous conseillons aux permis deux-roues de ne jamais choisir un premier bolide trop cher ou puissant. Notons, par ailleurs, que certaines compagnies d’assurance sont réfractaires au fait d’assurer une moto sportive lorsque celui qui en fait la demande a moins de 25 ans. Dans tous les cas, il vaut mieux apprendre la conduite avec un premier véhicule auquel on ne tient pas trop, et qui ne sera finalement pas le dernier que vous aurez.

Obtenir gratuitement un devis d’assurance moto jeune conducteur

Désormais, vous savez tout sur la souscription d’une assurance lorsque l’on est un jeune conducteur. De ce fait, vous pouvez toujours réduire le coût de votre prochaine assurance en comparant les offres disponibles sur le marché. Avec le comparateur Moto2, vous pourrez avoir accès à tout moment aux prix les plus compétitifs en remplissant un petit formulaire, de façon gratuite et sans engagement. Le formulaire rempli, vous recevrez un devis adapté à votre profil tout aussi gratuitement, d’où l’intérêt d’être le plus précis possible. Ne passez pas à côté de cette opportunité qui vous permettra, dans le pire des cas, d’avoir une idée du prix de votre prochaine assurance, et dans le meilleur des cas, de trouver la meilleure assurance pour vous !