Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

Assurance Ducati Hypermotard 796

Histoire du constructeur Ducati

C’est en 1926, à Bologne, que les frères Ducati créent la Société Radio Brevetti Ducati. À l’époque, l’entreprise produisait des composants électroniques pour les postes de radio. Il faudra attendre les années 1940 pour voir naître la première motocyclette Ducati, qui se relève difficilement de la Seconde Guerre Mondiale.

Afin de relancer l’activité industrielle de leur entreprise, les frères Ducati décident, en 1946, de fabriquer un moteur destiné à être greffé sur des bicyclettes. De ce  projet, naît le Cucciolo, qui est présenté au Salon de Milan. Il s’agit d’un moteur auxiliaire à installer soi-même sur sa bicyclette. Cette innovation technique s’est très vite transformée en un petit cyclomoteur. Malgré la popularité des produits Ducati, l’entreprise fait faillite, et ses fondateurs la quittent. Celle-ci est mise sous tutelle de l’Etat italien, qui la subventionnait déjà depuis 1946.

De nombreux modèles voient le jour sous le nom Ducati après sa mise sous tutelle, notamment l’Elite 200 en 1959, la 250 Bicylindre en 1960, le Scrambler en 1962, ou la 900 Mike Hailwood ™ Replica en 1979. Grâce à ses nombreux modèles et leur qualité, Ducati préserve sa réputation dans le milieu des deux-roues. Les modèles du constructeur italien se font aussi remarquer dans le domaine de la compétition. On compte parmi eux la 250 Bicylindre, spécialement lancée pour le pilote Mike Hailwood, plus connu sous le pseudonyme Mike the Bike.

Malgré le succès de ses motos, la marque Ducati ne cesse de changer d’actionnaire principal. Bien qu’elle ait été rachetée par le groupe italien EFIM en 1970, elle reste sous tutelle de l’Etat jusqu’en 1983. Cette même année, l’italien Cagiva rachète à son tour la société. Ducati a, encore récemment, été racheté par le groupe Volkswagen en 2006.

À propos du modèle Ducati Hypermotard 796

La Ducati Hypermotard 796 est lancée en 2009, dans la même lignée que l’Hypermotard 1000. Elle peut toutefois sembler être un croisement entre sa grande soeur, et la Monster 796. D’une grande puissance, elle est toutefois plus accessible que ses congénères.

Même si sa dénomination est 796, cette moto possède en réalité un moteur de 803 cm3. Il s’agit d’un bicylindre 4T à refroidissement par air, développant 80,2 ch à 8000 tr/min. La partie cylindre est accompagnée par un couple de 77 Nm à 6250 tr/min. La puissance du moteur est rendue progressive par une boîte de vitesses à 6 rapports. La capacité du réservoir est de 12,4 L, pour une consommation de 6,6 L/100 Km. L’autonomie de la moto est, ainsi, de 190 Km, ce qui n’impressionne guère mais reste correcte.

La selle est située à 825 mm du sol, soit 20 mm de moins que l’Hypermotard 1000. Pas sûr que cela soit très pratique pour les plus petits gabarits (1m70 et moins), mais la légèreté de cette moto, 167 Kg, par rapport à sa grande soeur de 1000 cc, la rend aisée à piloter. Les lignes de la Ducati Hypermotard 796 sont à la fois douces et dynamiques, flattées par une couleur rouge qui apporte encore plus au côté sportif. Des versions blanche et bleue sont également disponibles. Les rétroviseurs pliables peuvent paraître surprenants pour certains, mais pas de panique! Un kit de rétroviseurs classiques est disponible en option.

Le freinage est assuré par un système de disques, deux de 305 mm à l’avant et un de 245 mm à l’arrière, ce qui permet un freinage progressif mais et très efficace.

Plus légère et plus basse que l’Hypermotard 1000, la 796 a su prouver qu’elle était une moto extrêmement agréable à piloter. Elle se montre maniable en ville, avec la possibilité de s’extraire facilement de la circulation. Mais c’est sur route qu’elle pourra montrer son vrai tempérament et atteindre les 8000 tr/min, pour une vitesse maximale de 190 Km.

Assurer sa Ducati 796 Hypermotard: combien ça coûte?

Si vous avez décidé de sauter le pas et que vous avez choisi la Ducati 796 Hypermotard, il vous faudra, bien sûr, souscrire une assurance. En France, selon le Code de la route, la souscription d’une assurance est obligatoire avant circuler à bord de votre véhicule. L’acte de circuler sans assurance est considéré comme un délit, et expose le conducteur à des poursuites légals, impliquant une amende de 3450 €, ainsi que la suspension du permis de conduire ou bien la confiscation du véhicule. Cependant, c’est bien à vous qu’appartient le choix de l’assurance à souscrire. Et cela commence par choisir le niveau de couverture que vous désirez.

Assurance au tiers et assurance tous risques: quelle différence?

L’assurance au tiers, dite “responsabilité civile”, est l’assurance classique proposée par les compagnies d’assurances. Économique, il s’agit du minimum obligatoire à souscrire Elle permet, en cas d’accident, de couvrir les dommages corporels et matériels survenus chez une personne tiers, dont le conducteur serait tenu pour responsable. L’assurance tous risques en revanche couvre les dommages du côté conducteur, en complément de l’assurance au tiers. Voici un petit récapitulatif pour vous aider à mieux comprendre cette différence:

Assurance au tiers:

  • assurance basique: obligatoire sous peine d’une amende et de poursuites judiciaires
  • couvre les dommages subis par une personne tiers (accident responsable)
  • Ne couvre pas le conducteur

Assurance tous risques:

  • assurance complémentaire
  • Couvre les dommages du côté tiers et du côté conducteur
  • plus chère

Quelle assurance choisir?

Une assurance moto doit être adaptée à votre profil, vos besoins, mais aussi votre budget. Comment être sûr de faire le bon choix en termes d’assurance?

Grâce au comparateur d’assurances moto en ligne Moto2.fr, vous pouvez comparer de nombreuses compagnies d’assurances afin de trouver le contrat qui vous convient le mieux et au meilleur prix.

Un contrat d’assurance moto doit tout d’abord être adapté à votre profil conducteur. Selon votre expérience (jeune conducteur ou conducteur expérimenté), des contrats, ainsi que des tarifs différents vous seront proposés.

Si vous êtes jeune conducteur (moins de trois ans d’expérience), les compagnies se montrent en généralement plus méfiantes et peuvent appliquer des tarifs plus élevés (surprime) en compensation des risques que votre statut peut impliquer. Une assurance “jeune conducteur” peut donc être plus chère au niveau de certaines garanties. Comparer les assurances s’avère alors très utile afin de trouver des prix intéressants mais aussi faire jouer la concurrence pour renégocier votre contrat.

Si vous possédez une moto Ducati, il s’agit peut-être d’une d’occasion ou encore d’une moto rare. Dans ce cas, des assurances spécifiques existent, comme par exemple l’assurance pièces et accessoires moto.

Vous pouvez également souscrire une assurance auprès de votre concessionnaire. Pour une moto sportive et aux pièces assez rares, comme la Ducati Hypermotard 796, les pièces détachées seront potentiellement plus faciles à trouver et la prise en charge du véhicule sera plus adaptée. Le concessionnaire propose d’ailleurs, à l’achat, une garantie pièces et main d’oeuvre de 2 ans.

Si vous désirez une couverture totale, les contrats d’assurance moto proposent en général des garanties complètes et spécifiques, adaptées à vos besoins et ceux de votre moto. Elles vous permettent de rouler en toute sérénité.

Le service de Moto2.fr vous accompagne dans la recherche du meilleur contrat d’assurance selon vos besoins et ceux de votre véhicule, mais aussi des meilleurs prix. En effet, un prix élevé n’implique pas toujours plus de qualité ou un meilleur service. Moto2.fr vous aide à trouver une assurance fiable et moins chère, tout cela sans effort.

Le service de Moto2.fr est entièrement gratuit et n’engage à rien. Vous pouvez réaliser un devis en ligne 100% gratuit à tout moment, où que vous soyez.  Vous pouvez donc comparer les prix et trouver la meilleure assurance pour vous en toute sérénité, et réaliser jusqu’à 50% d’économie par an.

Si vous avez déjà souscrit une assurance moto, rien ne vous empêche de comparer les compagnies d’assurance afin d’être sûr que vous ne payez pas votre assurance trop cher ou que celle-ci est adaptée. Grâce à la loi Hamon, vous pouvez changer d’assurance à tout moment.  En effet, cette loi vous permet de résilier un contrat quand vous le souhaitez, sans payer de frais de résiliation