Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

Assurance Gilera

Gilera, son histoire

Gilera est un constructeur italien qui a été fondé par Giuseppe Gilera en 1909. Son activité est fortement ralentie lors de la Première Guerre mondiale, malgré la sortie de son premier modèle : la VT 317. Ce dernier fait plus de 300 cc, ce qui est plutôt rare pour l’époque. Après la guerre, la production de Gilera reprend à plein régime, centrée essentiellement sur les modèles de moto destinés à la compétition.

En construisant des motos 500 cm3, la marque commence à se bâtir une certaine réputation dans le monde de la compétition, en remportant plusieurs courses internationales. Dans les années 1930, d’autres modèles sortent des usines du constructeur Italien, tels que la Quattro Bulloni 500 ou la Otto Bullon. En 1937, le record de vitesse au kilomètre lancé est battu par une moto de la marque Gilera, la Rondine, qui atteint les 274,181 km par heure. Ce record n’est battu que 20 ans après cet exploit. Grâce à la même moto, Gilera remporte également le Championnat d’Europe en 1939.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les usines de Gilera sont fortement endommagées par les bombardements. Le constructeur italien est alors obligé de cesser son activité. Après la guerre, l’entreprise parvient à se remettre très rapidement sur pieds. En effet, il connaît de nombreux succès commerciaux, en produisant notamment la Saturno 500 en 1946. Les motos Gilera remportent six fois le Grand Prix moto entre 1950 et 1957. Toutefois, avec l’explosion du marché de l’automobile, le marché de la moto est fortement perturbé et connaît une période de crise. La marque italienne se retire alors du domaine de la compétition à causes des difficultés financières auxquelles il fait face.

En 1969, Gilera est racheté par le groupe Piaggio. Ce dernier décide alors de se concentrer sur le développement une gamme de tout-terrain. Cet investissement considérable permet à Gilera de s’imposer sur le marché des petites et moyennes cylindrées. Par conséquent, Piaggio reprend la production des grosses cylindrées, signant le retour de Gilera dans le monde de la compétition. En 1993, la production des moto Gilera est déplacée vers les usines de Pontedera. La marque produit alors principalement des scooters.

La marque Gilera a donc réussi à subsister entre les guerres et les crises du marché de la moto. Il fait désormais partie des plus anciens constructeurs de moto italiens encore en activité.

Gilera en quelques dates

Depuis 2011, le futur de la marque italienne reste toutefois flou. La dernière gamme de scooter sortie des usines du constructeur, la série Nexus, a été attribué à l’Italien Aprilia. Les projets de Piaggio pour l’avenir de Gilera demeurent également peu clairs.

  • 1909 : Naissance de la toute première moto Gilera. Il s’agit du modèle VT 317, de 317cc. Dans les années 30, ce modèle est suivi par deux autres modèles très célèbres pour la compétition : la Gilera Quattro Bulloni 500 et la Otto Bulloni
  • 1936 : La Rondine sort des usines de Gilera et gagne un grand nombre de titres dont le titre de champion d’Europe en 1939.
  • 1946 : Un tout nouveau modèle, la Saturno 500, vient tenir tête aux motos les plus célèbres à l’époque, telles que les modèles de Norton ou MV Agusta.
  • 1957 : En plein période de crise, Gilera se voit dans l’obligation de se retirer du monde de la compétition, et ce malgré l’extraordinaire quantité de victoires que la marque a remportée.
  • 1969 : La société Gilera est rachetée par Piaggio, qui investit dans le développement des petites et moyennes cylindrées. Gilera, grâce à cette stratégie de production, se positionner parmi les chefs de file des petites cylindrées, des routières, mais aussi et surtout des tout-terrain. Piaggio saisit aussi cette occasion pour organiser le retour de Gilera dans la compétition.
  • 1984 : Le constructeur italien projette de développer des moteurs pour des plus grosses cylindrées. Cet objectif ne sera atteint qu’en 1986. Ces nouveaux moteurs de 350cc viennent équiper, pour la première fois, la 350 Dakota.
  • 1993 : Les activités de Gilera se diversifient dans la production de scooters. Le modèle phare de la marque est le Gilera Runner.
  • 2007 : Le scooter le plus puissant de l’époque est produit par Gilera, pour faire face au T Max, commercialisé par Yamaha. Il s’agit du GP800.
  • 2008 : La marque italienne innove, en proposant le maxi scooter avec trois roues, le Fuoco 500. Ses lignes sont agressives et sportives. Le scooter est équipé d’un système de suspension de haute technologie.
  • 2013 : Le Fuoco 500LT vient prendre la place du Fuoco 500, dont la particularité est de pouvoir être conduit grâce à un permis B, complété par une formation de 7 heures.

Assurer sa moto, combien ça coûte ?

Si vous avez donc l’intention d’investir dans un scooter ou une moto Gilera, que ce soit un projet dans un futur proche ou lointain, nous vous conseillons d’avoir recours à un comparateur d’assurance qui pourra vous guider entre les différentes assurances qui sont proposées sur la toile ou en agence.
Il est primordial d’assurer sa moto avant de commencer à la conduire, c’est même une obligation légale. En effet, en cas d’accident, l’addition des réparations à apporter à votre moto peut vite grimper. Vous pourriez même ne plus jamais revoir votre moto. Si vous roulez sans assurance, vous vous exposez aux sanctions suivantes :

  • Une amende de 3 750 €
  • Une suspension du permis de conduire jusqu’à 5 ans
  • Une immobilisation et/ou confiscation du véhicule

Vient alors la question de savoir sous quel type d’assurance placé son engin, quel est le plus adapté pour votre utilisation, votre expérience en conduite et votre budget. Les tarifs d’assurance varient énormément selon ces différents facteurs, et il peut s’avérer compliqué de se retrouver dans toutes ces informations. Il faut savoir cependant que l’assurance la moins chère n’est pas forcément le choix le plus judicieux si vous souhaitez rouler en toute sécurité.

Si vous possédez déjà une assurance, sachez que grâce à la loi Hamon, il vous est désormais possible de résilier et changer d’assureur pour votre deux-roues facilement et rapidement.

Le site de comparateur d’assurance Moto 2 est à votre service pour vous aider dans votre recherche de la meilleure assurance moto. Disponible en quelques clics à toutes heures de la journée ou de la nuit, vous retrouverez rapidement une liste des offres qui vous correspondent le mieux. Pas besoin de prendre rendez-vous, le mot d’ordre est la simplicité ! Souscrire une assurance pour votre Gilera n’aura jamais été aussi simple et rapide !

guide moto

Vélo hydrogène alternative vae classique

Avant l’achat : la précaution Si vous faites affaire à…

voir plus
assurance scooter

Top 10 des motos plus puissantes du monde

Avant 2016, la loi du bridage limitait la puissance des…

voir plus
assurance moto

Les 10 motos les plus chères du monde

L’AFP nous précise que chaque année aux États-Unis, 200.000 unités…

voir plus