Scooter
Scooter

Assurer son Scooter Électrique : La marche à suivre

20 octobre 2018

Dans le choix d’un scooter, il est important de définir ses besoins avant toute prise de décision. Il faut définir l’usage que l’on fera du scooter. En effet, le choix sera différent si l’objectif est simplement de se balader de temps en temps ou si le scooter permet de faire un trajet quotidien.

 

Une fois que l’usage est défini, que les distances et l’utilisation sont bien étudiées, il faut définir les caractéristiques nécessaires pour adapter au mieux le scooter au besoin.

Il faut en effet prendre en compte la distance du trajet, s’il est constitué uniquement de routes en ville ou également d’autoroutes afin d’avoir un deux-roues fiable sur tous types de routes. Il faut également prendre en compte les conditions climatiques et choisir un scooter qui résistera été comme hiver.

Ensuite, il faut définir les équipements nécessaires ce qui peut être utile en cas d’achat d’un scooter d’occasion, car cela permet d’affiner sa recherche.

Il est aussi important de déterminer si l’on préfère un scooter classique ou un scooter au moteur électrique. Le choix d’un moteur électrique peut être un bon choix pour plusieurs raisons

  • Économique, car le ralenti n’impacte pas la consommation d’énergie et la batterie se recharge lors de la décélération
  • Écologique avec un bilan carbone intéressant et zéro émissions de particules
  • Fiable, car le moteur a une durée de vie extrêmement longue et le budget d’entretien est très faible
  • Agréable à conduire, car le moteur démarre très rapidement même l’hiver et l’absence d’embrayage évite de caler

Avoir un scooter électrique présente donc de nombreux avantages, mais il ne faut pas oublier de l’assurer comme tout autre véhicule.

Qu’est-ce que le scooter électrique

Dans le choix de son scooter électrique, il faut savoir qu’il existe plusieurs cylindrées sur le marché des scooters électriques. On peut retrouver chez les constructeurs spécialisés des scooters 50 cm3 ou 125 cm3.

Il existe également différentes batteries qui sont généralement intégrées à la roue du scooter ou bien indépendantes pour être rechargées plus facilement.

  • Batterie au plomb
  • Batterie au lithium-ion
  • Batterie au lithium-phosphate de fer

La recharge de ces batteries dépend de la qualité du chargeur fourni à l’achat du scooter, mais en moyenne, une batterie met 4h à se recharger complètement.
L’autonomie de la batterie diffère également selon le constructeur choisi, la température extérieure, le poids du conducteur ou le type de routes empruntées. L’autonomie peut aller de 25 km à 100 km selon ces critères.

Des subventions ?

A l’inverse des voitures et vélos électriques, l’achat d’un deux-roues électrique ne permet pas d’avoir des subventions particulières de la part de l’Etat. En revanche, certaines municipalités peuvent proposer une aide financière entre 20% et 40% du prix.

On constate également de plus en plus de scooters électriques disponibles en libre-service avec un système de location au km effectué. Cela permet de se déplacer de manière écologique sans avoir à investir dans le scooter de manière pérenne.

Cependant, l’achat d’un scooter électrique permet d’effectuer quelques économies. Effectivement, on constate une économie importante, car le prix du carburant classique est assez excessif tandis que l’électricité reste une ressource accessible. De plus, l’entretien d’un moteur classique, les révisions et rendez-vous au garage peuvent bien souvent faire grimper la facture annuelle d’entretien et faire perdre beaucoup de temps. Le système électrique a un besoin de maintenance nettement moindre. C’est donc un gain de temps et d’argent. La dernière économie se fait sur l’assurance, car elle est généralement plus avantageuse pour les propriétaires de scooter électrique.

Assurer son scooter électrique

Avoir un scooter électrique pour ses déplacements urbains permet également de réaliser des économies en terme d’assurance. Il faut savoir qu’en terme d’assurances, il existe une couverture minimum obligatoire qui est la responsabilité civile. Celle-ci couvre les dommages matériels et physiques causés à un tiers. Il est primordial d’assurer son véhicule pour éviter des sanctions. En effet, les sanctions prévues vont d’une amende de 3 750 € au retrait de permis de conduire. Il est également possible de choisir une assurance tous risques afin d’obtenir une meilleure protection et une prise en charge, en cas de sinistre responsable, des dommages corporels éventuels. Les assureurs proposent aussi des garanties additionnelles comme une assurance contre le vol du scooter qu’il est très recommandé d’ajouter au contrat d’assurance. Les vols de deux-roues étant malheureusement récurrents, cette clause permet d’être indemnisé immédiatement en cas de vol du scooter.

En général, les assurances scooter électrique sont plutôt avantageuses à l’inverse d’une assurance scooter classique. En effet, les conducteurs de scooter électrique présentent moins de risques pour les assureurs et bénéficient donc de primes d’assurance.

On constate que l’assurance d’un deux-roues électrique est, en effet, moins coûteuse que pour un scooter classique. D’une part, certains assureurs proposent des tarifs avantageux pour les conducteurs de véhicules écologiques et d’autre part, il a été constaté que les conducteurs de scooter électrique ont moins d’accident et commettent beaucoup moins d’infractions au code de la route que les propriétaires de scooter thermique.

Il est également possible de faire baisser la facture de l’assurance en groupant les différentes assurances. Comme l’assurance habitation et automobile sont obligatoires, il est préférable d’ajouter l’assurance scooter électrique à un contrat, car l’assureur sera plus enclin à faire un geste commercial.

En moyenne, le prix d’une assurance pour un scooter thermique coûte entre 400 € et 600 € par an aux conducteurs contre 120 € à 200 € annuels pour les propriétaires de scooter électrique. Le tarif dépend de l’assureur choisi et du niveau de protections et garanties additionnels au contrat initial. C’est pour cela qu’il est préférable de consulter différents devis et se rapprocher de son assureur habituel pour voir si un geste commercial est possible. Cependant, le tarif de l’assurance ne sera, en aucun cas, modifié selon la région ou l’âge du conducteur contrairement aux assurances pour scooter à moteur thermique, afin d’inciter les conducteurs à passer aux énergies renouvelables.

à lire aussi

La bonne pression pour vos pneus moto : le guide complet

L’importance d’un bon gonflage C’est un paramètre essentiel pour prévenir…

voir plus
assurance moto

Moto au tiers

Il existe plusieurs types de motos à différents prix. Elle…

voir plus
assurance moto

moto et Courtiers

Nos partenaires font partie des meilleurs assureurs et des meilleurs…

voir plus