Moto cher
Moto cher

Lexique : le Moto GP de A à Z / Première partie, de A à L

23 octobre 2018

Vous ne savez pas qu’est la  »Dorna » ou un  »shifter » et vous confondez toujours  »launch control » et  »traction control » ?

On vous pardonne, cela peut arriver à tout le monde de se perdre dans le jargon si particulier du monde de la Moto GP. Mais, puisqu’on est sympa, Moto2.fr vous a concocté un petit lexique, idéal pour briller dans les dîners mondains… La Moto GP de A à Z, c’est ici.

A comme Apex

C’est le  »point de corde » d’une courbe, autrement dit l’endroit où la trajectoire rejoint l’intérieur du virage, juste avant la sortie de ce dernier. C’est en visant l’apex que les pilotes négocient de la meilleure façon leurs virages.

B comme Box

C’est l’autre nom des  »stands », où chaque team prend ses quartiers lors des Grand Prix ou des séances d’essais.

C comme CRT

Ce fut la grande nouveauté de ce début de championnat 2012 : l’intronisation des CRT sur le circuit GP. Les équipe CRT – pour  »Claiming Rule Team » – courent sur des motos d’usine, proches de celles engagées lors du Superbike. Contrairement aux prototypes des autres écuries, les CRT doivent coûter au maximum 1 million d’euros et bénéficient, en échange, d’un règlement plus souple concernant le nombre de moteurs utilisés par saison ou encore la capacité maximale du réservoir. L’intronisation des CRT a été souhaitée par la Dorna (voir plus bas) pour relancer la compétitivité du championnat et surtout réduire les coûts de fonctionnement. À noter, le Français Randy de Puniet court cette saison dans la catégorie CRT.

D comme Dorna

Dorna Sports, entreprise espagnole de management et de marketing, est le grand manitou du Moto GP. C’est elle qui détient les droits commerciaux et télévisuels du championnat, et l’influence de son président, Carmelo Ezpeleta, pèse sur nombre de décisions prises par la FIM (Fédération internationale de motocyclisme).

E comme Essais

Il en existe deux sortes :

  • les essais libres : organisés en marge d’un Grand Prix, ils permettent aux équipes de se familiariser avec les particularités du circuit et d’effectuer les derniers réglages en vue de la course. Ces essais libres ne sont toutefois pas si libres que cela : chaque équipe en a droit à deux, et chaque séance doit durer une heure maximum ;
  • les essais privés : ces séances dirigées au sein même des écuries, (en théorie)en début de saison, servent à mettre au point la machine dans sa globalité (moteurs, pneumatiques, électronique, etc.).

F comme FIM

La Fédération internationale de motocyclisme rassemble 98 fédérations nationales et organise la plupart des compétitions de moto (GP, Superbike, Motocross, Enduro, etc.). Créée en 1904 à Paris, elle est aujourd’hui dirigée par le Vénézuelien Vito Ippolito.

G comme GP

Les Grands Prix (GP) sont évidemment la raison de vivre du Moto GP. Répartis sur un week-end de trois jours, il se déroulent de la manière suivante :

  • jour 1 : essais libres ;
  • jour 2 : séances de qualification (qui détermineront les positions sur la grille de départ) ;
  • jour 3 : warm-up (échauffement) et course.

Le Championnat du monde de Moto GP comporte actuellement 18 Grands Prix.

H comme Hospitalities

À chaque étape du Championnat du monde, les acteurs du Moto GP se réunissent dans des lieux d’accueil appelés  »hospitalities ». Salles de repas et de repos, mais aussi lieux privilégiés pour les tractations et les secrets d’alcôves, les  »hospitalities » font fantasmer plus d’un journaliste.

I comme IRTA

L’IRTA (International Road Racing Team Association) est une association qui représente toutes les teams engagées dans le Championnat du monde, notamment en défendant leurs intérêts auprès de la FIM.

K comme Kawasaki

Marque emblématique du circuit, Kawasaki s’est retirée en 2008 du Moto GP. La crise financière et des résultats en dents de scie auront eu raison de la légendaire équipe des  »verts », qui aura accueilli en son sein des champions comme Dave Simmonds ou Christian Ravel.

L comme Launch control

C’est un système d’aide au départ qui permet au pilote d’envoyer les gaz à fond au démarrage sans risquer de patiner ou de faire décoller sa roue avant. Le dispositif électronique diffère selon les teams.

La suite, de M à Z, dans un très prochain article. En attendant, révisez !

à lire aussi

La bonne pression pour vos pneus moto : le guide complet

L’importance d’un bon gonflage C’est un paramètre essentiel pour prévenir…

voir plus
assurance moto

Moto au tiers

Il existe plusieurs types de motos à différents prix. Elle…

voir plus
assurance moto

moto et Courtiers

Nos partenaires font partie des meilleurs assureurs et des meilleurs…

voir plus