biker-first-person-view-P8YPG4G
biker-first-person-view-P8YPG4G

Moto au tiers

14 novembre 2018

La moto est un très bon moyen de locomotion pour se déplacer dans les petites ou les grandes villes.

Il existe plusieurs types de motos à différents prix. Elle s’adapte donc à tous les budgets. La moto est également un véhicule permettant à son conducteur d’avoir de l’adrénaline. Mais rouler à moto n’est pas sans risque. Le taux d’accidents engendrant des dommages corporels est plus important dans le cas des accidents de moto que dans celui des accidents de voiture. Cela est lié au fait que le conducteur est beaucoup moins protégé par le véhicule à moto qu’en voiture.

Il est donc important de choisir une assurance qui correspond à vos besoins et à votre façon d’utiliser votre moto. Bien assuré, vous pourrez rouler en toute tranquillité et sérénité.

Qu’est-ce que l’assurance moto au tiers ?

L’assurance au tiers est une assurance obligatoire depuis la loi de 1958. C’est le minimum de couverture que vous devez avoir. Elle est obligatoire pour tous les véhicules, y compris ce qui ne circulent pas et ceux qui ne sont pas immatriculés.  Cette assurance vous couvre en cas de sinistres responsables et indemnise les dégâts matériels et physiques causés au tiers lors de l’accident. Souscrire une assurance n’est donc pas un acte qui ne concerne que l’assuré, mais aussi les tiers qui pourraient être impliqués dans l’accident.  

Dans le cadre de ce type de contrat, l’assureur ne vous remboursera pas les réparations de votre moto et les frais de santé liés à cet accident.

Le principal avantage de cette assurance est donc son prix. Comme vous êtes couvert au minimum, c’est l’assurance la moins chère que vous pourrez souscrire. Elle ne remplace cependant pas une assurance tous risques qui vous permet beaucoup plus de sécurité.

Quels sont les profils pouvant s’assurer au tiers ?

Toutes les personnes peuvent s’assurer au tiers. Cependant, cette assurance n’est adaptée que pour certains types de profils.

Elle est une alternative maligne pour réduire les prix des assurances qui peuvent être soumises à des surcoûts dans les cas suivants :

  • Un jeune conducteur : En tant que jeune conducteur, le risque d’accident est accru  puisque la personne ne dispose pas de beaucoup d’expérience sur route et qu’elle peut donc faire des erreurs de “débutant”, pouvant parfois coûter cher.
  • Un coefficient bonus malus élevé : le coefficient bonus malus est, à l’origine, lors de votre première souscription d’assurance, égal à 1. Au-dessus de ce chiffre, on dit que le conducteur est malussé. Le coefficient augmente selon le nombre d’accidents causés par l’assuré ou par les infractions plus ou moins graves qu’il a commises. La compagnie d’assurance considère qu’un conducteur malussé a plus de risques d’avoir un accident que les autres assurés. Le montant de sa prime d’assurance va donc augmenter. Pour ne pas payer trop cher, il peut donc réduire le coût de son assurance en ne souscrivant qu’un contrat au tiers. Cela reste néanmoins dangereux si la personne cause effectivement souvent des accidents.
  • Un conducteur résilié : si l’assurance a résilié le contrat d’un client pour cause d’un trop grand nombre d’accidents ou de non-paiements répétés. Après avoir retrouvé un assureur, cet utilisateur pourra réduire son surcoût en ne souscrivant qu’une assurance au tiers. Mais c’est également peu sécurisant pour le conducteur qui cause souvent des accidents.

Moins vous conduisez, plus vos risques de causer un accident diminuent. C’est pour cela que l’assurance au tiers est plus conseillée aux personnes qui conduisent assez occasionnellement ou sur de courtes distances.

Quels sont les types de véhicules à assurer au tiers ?  

L’assurance au tiers ne convient pas à tous les profils de conducteurs, ni à tous les véhicules. Les motos anciennes ou ayant une faible valeur sont celles qui conviennent le mieux à l’assurance au tiers.

En effet, l’assurance a pour but de rembourser les dégâts causés au véhicule, mais parfois le coût de la franchises et des réparations dépassent le prix du véhicule.

Il est donc préférable d’assurer au tiers des motos anciennes ou dont la valeur est faible.

Assurer un véhicule neuf ou une moto chère semblerait être une très mauvaise idée, sauf si celle-ci ne sort pas du garage.

Souscrire des garanties complémentaires à l’assurance au tiers

Être assuré au tiers ne signifie pas forcément ne pas être bien assuré. Il y a la possibilité de souscrire des garanties complémentaires. Cela vous permet de personnaliser votre assurance selon vos besoins et l’utilisation que vous faite de votre moto.

Vous pouvez notamment souscrire :

  • La garantie vol : qui vous protège si votre moto venait à être volée.
  • La garantie incendie : qui vous indemnise en cas d’incendie du véhicule.
  • La garantie 0 km : cette garantie permet d’être dépanné même si vous vous trouvez à moins de 1 km de chez vous. L’assureur peut également vous prêter un véhicule de remplacement afin que vous puissiez continuer à vous déplacer.
  • La garantie “prêt du guidon” : cette garantie vous permettra de prêter votre moto à un tiers en restant couvert au tiers en cas d’accident. Il faut donc bien se renseigner, si vous souhaitez prêter votre véhicule à quelqu’un, que votre assurance accepte d’indemniser les réparations en cas d’accident si vous n’êtes pas au guidon.

Pourquoi effectuer un devis ?

Toutes les assurances ne proposent pas les mêmes services et les mêmes garanties complémentaires. Il est donc très important de bien se renseigner auprès de son assureur afin d’être sûr que votre contrat couvre bien votre véhicule selon vos besoins. Chaque assuré a des besoins particuliers et donc doit être assuré en conséquence. Aucune assurance n’est universelle. Il est donc très important de trouver un bon assureur qui saura vous conseiller.

Pour cela, il faut trouver une assurance proposant un service de qualité au meilleur prix. Il faut donc effectuer plusieurs devis et comparer les différentes assurances et les contrats qu’elles proposent. Vous pouvez également utiliser un comparateur d’assurance pour vous garantir de trouver l’assurance qui vous convient le mieux et au meilleur prix.

Vous savez maintenant tout sur l’assurance moto au tiers.

à lire aussi

La bonne pression pour vos pneus moto : le guide complet

L’importance d’un bon gonflage C’est un paramètre essentiel pour prévenir…

voir plus
assurance moto

Moto au tiers

Il existe plusieurs types de motos à différents prix. Elle…

voir plus
assurance moto

moto et Courtiers

Nos partenaires font partie des meilleurs assureurs et des meilleurs…

voir plus