Moto
Moto

Moto sans permis : Le guide

20 octobre 2018

Lorsque l’on veut conduire, que ce soit une voiture, un deux-roues, un quad ou un scooter, il y a des permis à obtenir. Parfois, il n’est pas possible pour différentes raisons de passer le permis adéquat.

Lorsque l’on veut conduire, que ce soit une voiture, un deux-roues, un quad ou un scooter, il y a des permis à obtenir. Parfois, il n’est pas possible pour différentes raisons de passer le permis adéquat. En effet, que ce soit pour des raisons financières, pratiques ou par manque de temps, beaucoup ne passent pas de permis de conduire.
Il est tout à fait possible de conduire certains moyens de locomotion sans permis de conduire, sous certaines conditions bien sûr.
La contrepartie, est qu’il faut suivre une formation pour obtenir le Brevet de Sécurité Routière (BSR) ou suivre une formation de 7h qui permet de circuler sur un deux-roues motorisé.

Conduire une moto sans permis

Afin de conduire un deux-roues, moto ou scooter, ou un quad, sans permis, il est impératif de respecter certaines conditions. Si ces conditions ne sont pas remplies, la personne en faute s’expose à des sanctions définies par le code de la route.

 

Coût permis moto

Pour obtenir le permis moto, la loi impose 8h de conduite plateau et 12h de conduite en circulation, soit 20h de conduite obligatoire. Si l’on a déjà obtenu le permis A1 lors d’un examen, le permis pour piloter un 125cm3 au plus, 15h de conduite sont suffisantes pour obtenir le permis moto. Si l’on a obtenu le permis A1 par équivalence ou si l’on est titulaire du permis B depuis plus de 2 ans, il sera obligatoire de prendre 20h de conduite minimum.
Il faut environ 2 mois pour obtenir son permis. Les tarifs varient selon la moto-école choisie, mais en général les tarifs permis moto se situent entre 680€ et 1200€ pour 20h de conduite, soit 40€ à 46€ de l’heure.
Moto Sans Permis

Prix permis moto sans code

Lorsque l’on a aucun permis ou pour ceux qui l’ont passé depuis plus de 5 ans, il faut réussir l’examen du code ETG. Le prix de l’épreuve théorique générale varie entre 100€ et 150€.
En revanche, si l’on est déjà détenteur du code, le prix ne sera pas le même, il faut compter une centaine d’euros de moins qu’une personne commençant tout à zéro. Il est également possible d’économiser sur la partie code en le passant en candidat libre, cela permet d’éviter les frais de leçons de code.

Assurer moto sans permis

Il n’est pas rare de trouver sa moto avant l’obtention du permis A. Il est en revanche moins aisé d’assurer ce nouveau bien, car chaque véhicule doit être impérativement assuré en cas de vol, incendie ou autre dommage.
Il est difficile d’assurer son deux-roues sans permis. En effet, sans permis A ni permis B de plus de 2 ans, il est quasi-impossible de trouver un assureur qui accepte d’assurer une moto. Il est cependant possible de le faire en déclarant un tiers comme conducteur principal et exclusif et en changeant les informations une fois le permis obtenu.

Les différents types de moto sans permis

Il y a certains deux-roues qu’il est possible de conduire sans permis moto, mais il faut impérativement respecter certaines conditions.

Rouler sans permis moto

Lorsque l’on a son permis B depuis plus de 2 ans, il est obligatoire de suivre une formation de 7h, en complément, afin de connaître les subtilités à la conduite d’un deux-roues. De là, il est possible de conduire les tricycles lourds (maximum 550 kg, puissance maximale 15 kW) et des motos légères que l’on retrouve en catégorie A1 du permis B.

Scooter sans permis moto

Lorsque l’on n’a pas obtenu le permis B, il est impossible de conduire une moto. En revanche, il est possible de conduire un scooter de maximum 50 cm3
L’âge requis pour conduire un scooter sans aucun permis est de 14 ans dans les cas suivants :

  • Être né avant le 31 décembre 1987 permet de conduire un scooter dans brevet ni permis
  • Être né après le 1er janvier 1988 nécessite d’avoir obtenu son brevet de sécurité routière
  • Avoir eu 14 ans en 2013 nécessite d’être titulaire du permis AM

Moto électrique sans permis

Il existe plusieurs motos électriques sur le marché pour lesquelles une formation 125cc est suffisante pour y accéder. En effet, même si l’on doit détenir le permis A1 pour conduire une moto 125cc lorsque l’on a pas le permis B, la moto électrique ne nécessite qu’une formation complémentaire pour aller sur les routes.

Moto 3 roues sans permis

Détenteur du permis voiture et amateur de sensations, il est possible de se mettre aux motos 3 roues. Attention, ce tricycle lourd ne doit pas excéder les 550 kg et les 15 kW

Réglementations

La conduite de deux-roues est soumise au code de la route, au même titre que les voitures, vélos et quads. En effet, même si l’on conduit sans permis, il va de soi de respecter certaines règles essentielles sous peine de sanctions.

Comment avoir le permis moto sans le passer ?

Il existe des méthodes peu scrupuleuses pour obtenir son permis moto sans le passer. Bien sûr, il est déconseillé de faire appel à ces pratiques, car il est dangereux pour le conducteur comme pour les autres de rouler sans aucune expérience de conduite.
Rappel : selon la loi Loppsi 2, article L223-9 du Code de la route, le vendeur et l’acheteur s’exposent à une peine de 6 mois d’emprisonnement et à 15 000 euros d’amende. La simple proposition de vente ou d’achat encourt la même peine.
De plus, en cas d’infraction commise de manière répétée, la peine est portée à un an d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

Sanctions

Être surpris en train de conduire un deux-roues sans le permis approprié peut avoir différentes sanctions.
Tout d’abord, le conducteur peut être amené à faire jusqu’à 1 an de prison et payer 15 000 euros d’amende. À cela, peuvent s’ajouter des peines complémentaires comme des travaux d’intérêt général ou des jours-amendes. Le véhicule est immobilisé, mais le conducteur en faute peut également se voir confisquer son véhicule.
Ensuite, le conducteur peut être interdit de conduire des véhicules terrestres à moteur nécessitant un permis pendant maximum 5 ans.
Il est souvent obligé de participer à une formation à ses frais, dans le but de le sensibiliser à la sécurité routière.
Pour finir, le propriétaire du deux-roues doit bien souvent changer d’assureur, car la société d’assurance refuse de le couvrir en cas de sinistre.

à lire aussi

La bonne pression pour vos pneus moto : le guide complet

L’importance d’un bon gonflage C’est un paramètre essentiel pour prévenir…

voir plus
assurance moto

Moto au tiers

Il existe plusieurs types de motos à différents prix. Elle…

voir plus
assurance moto

moto et Courtiers

Nos partenaires font partie des meilleurs assureurs et des meilleurs…

voir plus