Assurance Scooter Moto2
Assurance Scooter Moto2

Assurance scooter

Trouvez votre contrat avec notre comparateur d'assurance scooter. Choisissez votre cylindrée :

Tout savoir sur l’assurance scooter

Une fois votre permis de conduire en poche et avant même de choisir votre deux-roues, il est essentiel de vous poser la question de votre contrat d’assurance. Si l’assurance est une obligation légale, son tarif variera en fonction de la formule pour laquelle vous opterez. Tout comme une assurance auto, les assurances deux-roues que vous étudierez devront être adaptées à vos besoins, à votre conduite et à votre type de véhicule. Moto2 vous aide à faire le point sur les différentes assurances adaptées à chaque cylindrée.

Quelle assurance pour un scooter 50 cc ?

Les scooters 50 cm3 peuvent être conduits dès l’âge de 14 et à condition d’être en possession d’un permis de conduite AM (anciennement BSR). Comme pour tous les autres véhicules mis en circulation, l’assurance minimum obligatoire pour un scooter 50 cc est l’assurance au tiers, aussi appelée responsabilité civile. Elle couvre tous les dommages corporels et matériels que vous pourriez causer à un autre usager de la route en cas d’accident responsable. Toutefois, ce type de véhicule est souvent le choix que l’on fait lorsqu’on est un jeune conducteur, par définition peu expérimenté. Il est alors nécessaire de prendre en compte ce paramètre dans le choix de l’assurance moto. Pour couvrir également le conducteur de scooter, il peut être judicieux de choisir, si vous en avez les moyens, une assurance tous risques plutôt qu’une simple assurance au tiers. Elle est la plus complète des formule et contient des garanties contre le vol ou des garanties qui protègent votre équipement.

Quelle assurance pour un scooter 125 cm3 ?

Pour conduire un scooter 125 cc, il est nécessaire d’être âgé d’au moins 16 ans et titulaire du permis A1 ( appelé aussi permis 125) ou du permis A. Si vous êtes titulaire du permis B, vous pourrez conduire ce type de véhicule à condition de justifier de 2 ans d’ancienneté sur les routes et d’avoir suivi une formation pratique de 7 heures. Comme pour un scooter 50 cc, il est obligatoire de faire une demande d’assurance deux roues pour pouvoir utiliser un scooter 125 cc sur la voie publique. La couverture minimale reste également la même pour tous, à savoir l’assurance au tiers ou responsabilité civile. Cependant, lors du choix de votre assurance, il faudra prendre en compte la puissance et le coût de votre véhicule. Par définition les scooters 125 cc sont plus puissants, et donc plus chers, que les scooters 50 cc, il faudra donc les couvrir en conséquence. Pour faire face aux imprévus, il est donc recommandé de choisir une assurance ou des garanties optionnelles qui couvrent les risques de vol, de casse ou encore les dégâts matériels qui pourraient être causés à votre véhicule, même en cas d’accident responsable. De plus, et même si les scooter 125 cc sont de plus grosses cylindrées que les scooters 50 cc, il est nécessaire de garder en tête que les deux roues sont les usagers les plus vulnérables. Pensez alors à souscrire une garantie qui couvre également les dommages corporels que vous pourriez subir en cas de sinistre.

Quelle assurance pour un scooter trois-roues ?

Depuis leur lancement sur le marché en 2008, les scooters trois-roues rencontrent un véritable succès auprès des usagers de la route. Ils sont souvent le bon compromis : moins encombrant qu’une voiture, mais plus stable et plus sécurisant qu’un deux-roues. Pour pouvoir conduire ce type de véhicule, il est nécessaire soit de disposer d’un permis A, soit d’être titulaire d’un permis B et de justifier en complément d’une formation pratique de 7 heures dans un centre agréé. Seuls usagers dispensés de cette formation : ceux qui ont obtenu un permis B avant le 1er mars 1980. D’un point de vue strictement légal, les scooters trois-roues sont sont classés dans la catégorie « tricycles à moteur » et non dans la catégorie deux-roues. Si cette distinction peut porter à confusion les conducteurs, sachez qu’un scooter trois-roues est soumis aux mêmes obligations d’assurance que les scooters 50cc, les scooters 125 cc, les motos ou encore les voitures. L’assurance minimum obligatoire reste l’assurance au tiers.

Quelle assurance pour un scooter électrique ?

Les scooters électriques, ce sont les cousins “propres” des scooters classiques, plus respectueux de l’environnement puisqu’ils n’émettent aucune particule fine. Cette alternative écologique existe dans toutes les catégories de cylindrée, mais, en matière d’assurance, elle est soumise aux mêmes obligations que les véhicules à essence. C’est cependant un choix qui  peut se révéler être un très bon plan, puisque les assurances font très souvent bénéficier les conducteurs de véhicules électriques d’une prime d’assurance plus avantageuse que celle accordée aux autres usagers.

Dans tous les cas pour faire des économies, pensez à faire appel à un comparateur d’assurance et à souscrire votre assurance scooter en ligne. Cet outil est totalement gratuit et sans engagement, et il vous permettra d’avoir une vue d’ensemble du marché, pour que vous puissiez trouver la meilleure assurance au meilleure prix