Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

Assurance Kymco Agility City

Histoire du constructeur Kymco

Créée en 1963, l’entreprise taïwanaise Kymco se destine, à ses débuts, à la fabrication de motos pour Honda. Quelques années plus tard, ce sont des scooters Honda que l’entreprise assemble, sous licence. La forte croissance économique que connaît l’île de Taïwan permet à Kymco, arrivé au bon moment, de se développer rapidement.

Dès les années 1970, l’essor de la compagnie taïwanaise est tel, qu’elle doit construire une nouvelle usine. Elle est ouverte en 1977 et un an plus tard, le ministre de l’économie de Taïwan décerne à l’entreprise le rang A des constructeurs de deux-roues.

La production dans les usines Kymco ne cesse de croître, jusque dans les années 1980. En 1983, c’est un million d’exemplaires qui sortent des usines Kymco, pour atteindre les deux à peine 5 ans plus tard, en 1988.

Il faut attendre les années 1990 pour que la marque taïwanaise produise ses propres modèles sous son nom. Aujourd’hui indépendante de Honda, Kymco se spécialise dans la production et la vente de scooters. Les ventes florissantes de ses modèles sur le marché asiatique lui permettent d’étendre son activité au marché européen. Elle commercialise ses modèles pour la première fois en France en 1996. Depuis cette année, 200 000 deux-roues Kymco ont été vendus, tant en France qu’en Belgique ou encore au Luxembourg. Parmi ces modèles, on recense le Dink Street 125, le Like, la 125 New Pulsar ou bien encore le Maxxer 300.

À propos du modèle Kymco Agility City

Le scooter Kymco Agility City est lancé pour la première fois en 2008, et se présente comme un modèle plutôt original pour le marché français. En effet, celui-ci est un modèle de scooter à grandes roues, peu répandu en France, mais pourtant très célèbre en Italie. Le Kymco Agility City 125 vient remplacer son prédécesseur à petites roues. Il apporte par la même occasion, quelques améliorations à la gamme.

Le moteur est un petit monocylindre qui développe 9,5 ch à 7500 tr/min, avec un couple de 9,8 Nm à 5500 tr/min. Le moteur peut se vanter d’une sonorité assez discrète et d’un bon comportement une fois en action. Il atteint facilement les 80 Km/h et arrivera, avec un peu plus de mal, jusqu’à sa vitesse maximale de 105 Km/h. Le moteur à essence dispose d’une capacité maximale de 5,1 L, pour une consommation moyenne de 3,4 L/ 100 Km, représentant une autonomie de 150 Km. Certes l’autonomie n’est pas énorme, mais elle se révèle suffisante en milieu urbain, et les pleins seront tout de même assez espacés.

Le freinage est assuré par un système de disques, dont un de 260 mm à l’avant et un de 240 mm à l’arrière. Il est à la fois dynamique et progressif, ce qui participe au côté rassurant du comportement de ce scooter. Ce dernier est, en effet, léger (118 Kg) et maniable, capable de faire demi-tour sans aucune difficulté. Les suspensions sont également de qualité, avec une fourche hydraulique de 95 mm à l’avant et 2 amortisseurs réglables à débattement de 75 mm à l’arrière. La stabilité est certainement l’un des points forts de ce scooter.

La selle sur ce modèle Agility City est plus basse que son prédécesseur, en passant de 800 à 760 mm. Ce changement représente tout de même une certaine différence pour les petits gabarits, qui pourront désormais poser le pied au sol aisément lors des arrêts. Le plancher plat permet, en plus du top-case et du coffre plus grand, de bénéficier de plus de rangement. Le tableau de bord reste le même que sur le précédent modèle, avec tout de même quelques modifications au niveau du graphisme, ce qui améliore la lisibilité, ainsi qu’un nouveau voyant pour la vidange, qui s’allume tous les 3000 Km.

Agréable à piloter, maniable et accessible, le Kymco Agility City représente un bon compagnon au quotidien, notamment en ville, son terrain privilégié.

Assurer son Kymco Agility City: combien ça coûte?

Vous sortez tout juste de chez votre concessionnaire et vous venez d’acquérir le Kymco Agility City? Avant tout, il est indispensable de souscrire une assurance. La souscription d’une assurance deux-roues est un passage obligatoire, d’autant plus qu’il s’agit d’une obligation légale. En effet, vous ne pouvez piloter votre scooter, si vous n’avez pas d’assurance. En France, selon le Code de la route, la conduite d’un véhicule sans assurance est considérée comme un délit, et risque d’entraîner, pour les conducteurs ne s’y soumettant pas, des poursuites judiciaires. Celles-ci comprennent une amende de 3450 €, ainsi que la suspension du permis de conduire ou la confiscation du véhicule.

Si la souscription d’une assurance est obligatoire, le choix de votre assurance vous appartient. Et nous savons très bien à quel point ce n’est pas chose facile, surtout quand on se retrouve face à un océan d’assureurs et de contrats, sans savoir lequel choisir. Que faire dans ce cas? La meilleure solution reste la comparaison des assurances. Grâce au comparateur d’assurances moto en ligne Moto2.fr, vous pouvez trouver, en quelques clics, l’assurance la plus adaptée à vos besoins. Afin de vous garantir un service de qualité, nous prenons en compte plusieurs éléments.

Tout d’abord, vous devez choisir le degré de couverture qu’offrira votre contrat d’assurance. Le minimum obligatoire à souscrire, qui est aussi l’option la plus économique, s’intitule assurance au tiers. Aussi appelée “responsabilité civile”, elle prend en charge les dommages physiques et matériels éprouvés par une personne tiers, dont le conducteur serait responsable. Cependant, le conducteur n’est pas couvert. Si vous n’êtes pas responsable lors d’un accident, l’assurance de l’autre conducteur en cause vous couvrira. Cependant, si vous souhaitez être vous-même couvert même en cas d’accident responsable, il existe l’assurance tous risques. Elle comporte plus de garanties afin de couvrir au mieux le conducteur, mais de ce fait, elle est plus chère.

Un autre facteur qui influe sur les garanties et le prix de votre contrat est le niveau d’expérience. Si vous avez obtenu votre permis il y a moins de 3 ans, vous serez considéré comme un jeune conducteur. Ce titre apparaît sur votre contrat d’assurance et vous ne bénéficierez pas des mêmes prix qu’un pilote qui possède plus de 3 ans d’expérience. En effet, l’assurance est une science basée sur les statistiques et les probabilités. Ainsi, les assureurs étudient les statistiques et calculent le risque d’accident du futur client. Comme les statistiques montrent un nombre d’accidents plus important chez les conducteurs moins expérimentés, les compagnies d’assurances vont compenser ce risque en pratiquant, par exemple, une surprime. C’est dans ce cas que comparer les assurances s’avère particulièrement utile, car cela vous permet, non seulement de trouver un contrat adapté et à un prix abordable, mais aussi de négocier votre contrat en faisant intervenir la concurrence.

Enfin, notre comparateur d’assurances prend en compte le type de véhicule que vous possédez, ainsi que l’utilisation que vous en faites. Il existe, tout d’abord, une différence primaire entre les contrats proposés aux propriétaires de motos et de scooters. Une assurance scooter propose seulement des garanties de type responsabilité civile, avec quelques garanties supplémentaires. Encore une fois, les assureurs ont se méfient de certains risques qu’implique le pilotage d’un scooter. Tout d’abord, piloter un scooter ne nécessite pas forcément de permis moto, mais un simple permis B suffit, parfois sous réserve d’une formation de 7 heures. Ainsi, les compagnies d’assurances considèrent les personnes qui pilotent un scooter comme moins averties face aux dangers de la route et aux règles à respecter lorsque l’on pilote un deux roues. De plus, le nombre d’accidents impliquant des scooters, notamment en ville, ne cesse d’augmenter depuis quelques années.

L’ancienneté de votre scooter influe également sur le prix de votre contrat d’assurance. Si vous possédez un scooter d’occasion, le nombre de kilomètres parcourus est un facteur-clé. En effet, plus le kilométrage est élevé, plus le risque de panne ou d’accident augmente. Un scooter neuf, avec moins de kilomètres bénéficiera de tarifs plus avantageux. Encore une fois, comparer les assurances représente la meilleure option pour vous.

Moto2.fr est le seul comparateur spécialisé dans le domaine des assurances deux-roues. Ainsi, vous bénéficiez d’un devis assurance moto dont l’expertise est concentrée uniquement sur les deux-roues, ce qui permet un service de meilleure qualité, plus adapté à votre véhicule.

Le service de Moto2.fr est également disponible pour vous à tout moment, afin que vous puissiez comparer les assurances quand vous le souhaitez et où que vous soyez, l’esprit tranquille.

Grâce à Moto2.fr, économisez jusqu’à 300 € par an sur votre contrat d’assurance moto, sans effort et sans sortir de chez vous.