Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

Assurance MBK Flipper 115

Histoire du constructeur MBK

Auparavant connue sous le nom de Motobécane, l’entreprise française MBK est aujourd’hui une filiale de la société japonaise Yamaha. Motobécane est fondée en 1924, à l’initiative de Charles Benoit et Abel Bardin. La marque est également à l’initiative de la toute première mobylette en 1949.

Le tout premier atelier du groupe est ouvert à Pantin, la même année. En 1926, les deux associés créent la nouvelle marque Motoconfort, afin de sortir le modèle MC 1. Il faut attendre 1949 pour voir la Mobylette, modèle mythique de la marque.

Cependant, l’entreprise française fait faillite en 1983. Elle est rachetée par des actionnaires, et c’est à ce moment que l’entreprise adopte son nom actuel, MBK. Très peu de temps après, le constructeur français devient une filiale du groupe japonais Yamaha, puisque ces derniers sont devenus les actionnaires majoritaires de la société, après la vente des parts du Français Xavier Maugendre.

De nos jours, MBK continue à produire des modèles de scooters, comme le Booster, l’Ovetto, l’Oceo, le Waap ou bien encore le Sky Cruiser.

À propos du modèle MBK Flipper 115

C’est en 2013 que le Flipper 115 est commercialisé en France par MBK. Il est l’alter-ego du D’elight 115 chez Yamaha, dont MBK est la filiale. Ce modèle a pour but d’apporter une réponse à l’arrivée de scooters low-cost dans la gamme des 125 cm3. Il se veut ainsi le rival de la Honda Vision, du Kymco Like ou encore du Peugeot Vivacity. Si ses performances sont celles d’un 125 cm3, son gabarit est celui d’un 50 GT.

Le moteur, un monocylindre de 115 cm3, à refroidissement par air, développe 7,2 ch à 7000 tr/min. Le couple est, lui, de 7,6 Nm à 5500 tr/min. La puissance du moteur permet d’atteindre aisément les 90 Km, mais n’ira pas beaucoup au-delà. Les capacités de ce scooter s’accomplissent pleinement en milieu urbain et sir voies périphériques. La capacité du réservoir n’est pas exceptionnelle, avec seulement 4,4 L pour une consommation de 3,1 L/100 Km. Mais comme l’usage reste exclusivement urbain, l’autonomie de 145 Km permet tout de même de faire des pleins espacés, notamment grâce au système YMJET-FI (Yamaha Mixture Jet-Fuel Injection), permettant de coupler injection d’essence et d’air secondaire.

Le système de freinage est assuré par un disque avant de 180 mm, et un tambour à l’arrière. Le freinage arrière peut sembler un peu mou, mais associé au freinage avant presque trop vif, la combinaison fonctionne à merveille. Le suspension par fourche télescopique à l’avant peut parfois se montrer trop ferme, surtout sur chaussée dégradée. Mais l’engin reste stable et le cap est maintenu.

Esthétiquement, le MBK Flipper 115 met en avant un look assez rétro, avec même un phare avant de Vespa. Son gabarit est petit, ce qui participe à son aspect pratique. La selle est basse, avec une hauteur de 755 mm. Ainsi, le modèle est adapté à tous les gabarits, même les petits, pour le plus grand plaisir des femmes souhaitant acquérir un scooter. Si on peut lui reprocher quelque chose, c’est sans doute son manque de rangements, avec un seul petit coffre-jet.

L’autre atout du MBK Flipper 115 est son poids plume, avec seulement 98 Kg. De ce fait, il est très maniable et facile à conduire. Il pourra se faufiler aisément à travers la circulation, pour le plus grand plaisir de son ou sa pilote.

Assurer un MBK Flipper 115: combien ça coûte?

Si le MBK Flipper 115 vous a convaincu(e) et que vous avez décidé de l’acheter, ou bien encore si vous en possédez déjà un, il vous faut bien évidemment souscrire une assurance deux-roues avant de pouvoir circuler avec. En effet, le Code de la route français dispose que la conduite sans assurance n’est pas autorisée. Ainsi, la souscription d’une assurance est une obligation légale

Pourquoi souscrire une assurance?

Souscrire un assurance auto ou moto est bien évidemment obligatoire. Un conducteur roulant sans assurance s’expose à des poursuites judiciaires impliquant une amende allant de 400 à 3750€, ainsi qu’une suspension du permis de conduire ou la confiscation du véhicule.

Mais elle est aussi indispensable pour votre sécurité et celle des autres. Une assurance permet la couverture des dommages corporels et matériels lors d’un accident. Il existe une assurance usuelle et obligatoire appelée “assurance au tiers” (“responsabilité civile”). Lors d’un accident,  celle-ci couvre les dommages subis par une personne tiers, dont le conducteur serait responsable. Une assurance dite “tous risques” couvre non seulement les dommages d’une personne tiers mais aussi ceux survenus du côté du conducteur. Elle représente un complément aux garanties de l’assurance au tiers. Celle-ci est facultative et sont prix est plus élevé, en raison donc du plus grand nombre de garanties.

Quelle assurance choisir?

Une assurance deux-roues peut avoir différentes garanties. Celles-ci doivent être adaptées à votre profil, ainsi qu’à vos critères de recherche et surtout votre budget.

Si vous êtes un jeune conducteur, les compagnies d’assurance ne vous proposeront pas les mêmes garanties, ni les mêmes prix qu’un conducteur expérimenté. Cela s’explique par le fait que selon les statistiques, les conducteurs inexpérimentés ont plus d’accidents. Ainsi, les assureurs ont tendance à compenser le risque qu’implique ce statut par une surprime ou une augmentation de la franchise. C’est pour cela qu’il est important d’utiliser un comparateur d’assurances, afin de trouver l’assurance proposant les meilleures garanties pour vous au meilleur prix. Cela vous permettra également de faire jouer la concurrence et négocier votre contrat. Grâce au comparateur d’assurances moto en ligne Moto2.fr, vous êtes sûr(e) de trouver des tarifs, jusqu’à 50% moins chers pour votre assurance.

Quelle assurance pour votre scooter?

Si vous êtes propriétaire d’un scooter, votre contrat d’assurance ne sera pas le même que pour une moto. En effet, conduire un scooter ne nécessite pas de permis moto, tout au plus une formation de 7 heures. De ce fait, les assurances considèrent que les personnes pilotant un scooter seront moins conscientes des dangers présents sur la route ou des règles de sécurité à respecter. À cela s’ajoute une forte augmentation du nombre de scooters en milieu urbain, ainsi que le nombre d’accidents impliquant des scooters.

Ainsi, une assurance scooter n’offre que la responsabilité civile et quelques garanties supplémentaires. Une assurance moto, au contraire, proposera une liste de garanties plus complète et des options spécifiques. Le service de Moto2.fr compare les d’offres d’assurance pour votre modèle de scooter afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre profil, vos besoins et votre budget.

Le comparateur d’assurances moto en ligne Moto2.fr référence et compare des centaines de compagnies d’assurances afin de vous aider à trouver l’assurance la plus adaptée pour vous et votre véhicule.

Dans le cas où vous auriez déjà souscrit une assurance, pas de panique. Vous pouvez toujours comparer les prix des assurances afin de vous assurer que la vôtre comporte les meilleures garanties ou que vous ne la payez pas trop cher. Et si vous trouvez mieux, grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat actuel sans frais ni pénalités. Changer de compagnie d’assurances n’a jamais été aussi simple.

Le service de Moto2.fr est rapide, disponible 24h/24 et 7j/7 et totalement gratuit. De plus, il n’engage à rien. Vous pouvez donc comparer les assurances à tout moment, où que vous soyez, en toute sérénité.