Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

Assurance Peugeot Vivacity 125

Histoire du constructeur Peugeot

La famille Peugeot fonde l’entreprise qui porte son nom en 1810. A l’origine, la principale activité de la société française était la production de moulins de table. Il faudra attendre 1886 pour que l’un des directeurs, Armand Peugeot, ait l’idée de transformer l’entreprise familiale en un constructeur de deux-roues, qui deviendra mondialement connu.

Le tout premier cyclomoteur conçu et fabriqué dans les ateliers Peugeot n’est présenté qu’en 1901. Le constructeur français poursuit la production de véhicules, mais ne rencontre de véritable succès qu’à partir des années 1930. Mais son succès est essentiellement dû à la grande variété de modèles de moto qu’il propose à la vente. Toutefois, la production de motocyclettes du français ne concerne que des modèles de moyenne cylindrée, d’une gamme de 100 cc à 745 cc.

La production de motos cesse progressivement dans les usines Peugeot après la Seconde Guerre mondiale. En effet, le secteur de l’automobile est alors en pleine expansion, et le constructeur de motocyclette préfère se tourner vers ce secteur dans les années 1950. Toutefois, en parallèle, de nouveaux modèles de scooters et de vélomoteurs continueront de voir le jour.

Motobécane devient le principal concurrent français du constructeur dans les années 1970. La principale force de Motobécane, face à Peugeot, n’est autre que la plus que célèbre Mobylette, très en vogue à l’époque. Pour tenir tête à ce concurrent, Peugeot décide de produire une toute nouvelle gamme, la 103.

Pendant les années 2000, vient le tour des scooters 125 cc d’être sous le feu des projecteurs. Peugeot saisit bien évidemment l’occasion pour construire un nouveau modèle de scooter, le Peugeot Satelis. Ses performances et son accessibilité, tout comme d’autres modèles Peugeot, le rendent d’ailleurs très populaire auprès du grand public.

À propos du modèle Peugeot Vivacity 125

Le scooter Vivacity est tout d’abord lancé en version 50 cm3, et rencontre très vite un certain succès auprès du public. Face au succès du Vivacity, Peugeot décide d’en produire également une version 125 cm3, en espérant que celle-ci rencontre le même succès.

Le moteur du Vivacity 125 est, pour des raisons économiques, une déclinaison du moteur du scooter Sump-Up. Il s’agit d’un monocylindre de 8,5 ch à 6000 tr/min, avec un couple de 7,75 Nm à 4000 tr/min. Le couple à bas régime permet une meilleure exploitation de la puissance du scooter, ainsi que des accélérations plus vives, ce qui permet de s’extraire facilement du trafic. L’engin peut facilement atteindre les 80 Km/h et est donc adapté même à la circulation sur les voies périphériques urbaines. La capacité du réservoir est de 7,5 L, pour une consommation de 3,5 L/100 Km, ce qui confère au scooter une bonne autonomie de 210 Km.

Le système de freinage est assuré par un disque de 200 mm à l’avant et un simple tambour à l’arrière. Le freinage se révèle efficace en toutes circonstances, accompagné toutefois par des suspensions plutôt fermes.

La selle est placée à une hauteur raisonnable de 790 mm, ce qui rend ce modèle accessible à tous les gabarits. Le Peugeot Vivacity 125 dispose d’un double coffre sous la selle, ainsi que d’un coffre demi-jet à l’avant, ce qui le rend bien plus pratique que certains scooters. Le tableau de bord digital est complet en informations et bien lisible.

Le scooter, grâce à son gabarit ressemblant à un 50 cm3, est très agile, tant en ville que sur route. Le plancher plat apporte un certain confort et permet même d’y poser des affaires. Enfin, ce modèle dispose d’un Kick, très utile en cas de faiblesse de la batterie. L’esthétique du Peugeot Vivacity est sobre, mais plutôt bien finie en dehors de quelques détails. Il s’avère également agréable à conduire et  reste très abordable. Il est accessible aux permis B, sous réserve d’une formation de 7h.

Assurer son Peugeot Vivacity 125: combien ça coûte?

Si le  Peugeot Vivacity 125 ou que vous vous a séduit(e) et que vous avez décidé de l’acheter, il vous faudra bien sûr souscrire une assurance.

En France, le Code de la route dispose que la conduite d’un véhicule sans assurance n’est pas autorisée. L’assurance moto n’est pas un choix, mais une obligation légale. Vous pouvez cependant choisir quel type d’assurance vous allez souscrire.

En effet, le choix est vaste, tant pour les assureurs que pour les contrats d’assurance proposés. Il est important de bien choisir son contrat d’assurance, afin d’être sûr d’être bien couvert en cas d’accident. Pour bien choisir son assurance, plusieurs facteurs son à prendre en compte.

Quel type d’assurance choisir?

Tout d’abord, il est important de savoir quel type de couverture vous souhaitez. En effet, il existe deux types de contrats d’assurance. L’un est obligatoire, l’autre est facultatif. L’assurance classique et obligatoire s’intitule “assurance au tiers”. Elle permet, en cas d’accident responsable, de couvrir les dommages corporels et matériels causés à une personne tiers. Elle ne couvre cependant pas le conducteur. Si vous souhaitez être couvert en toutes circonstances, il existe l’assurance “tous risques”. Celle-ci est complémentaire de l’assurance au tiers et permet de couvrir les dommages survenus du côté conducteur même en cas d’accident responsable. L’assurance tous risques est cependant plus chère, car elle propose plus de garanties. Vous pouvez, dès à présent comparer les assurances adaptées à votre profil et à vos critères de recherche sur le site du comparateur Moto2.fr.

Il y a également le profil du conducteur. En effet, une différence existe entre les contrats proposés aux jeunes conducteurs et aux conducteurs expérimentés. Un jeune conducteur (moins de 3 ans d’expérience), ne se verra pas proposer les mêmes contrats, ni les mêmes tarifs qu’un conducteur plus expérimenté. Cette différence est dûe au fait que les assureurs ont tendance à se montrer plus méfiants envers les conducteurs moins expérimentés, car ils ont statistiquement plus de risques d’accident. En compensation de ce risque, les compagnies d’assurance ont tendance à pratiquer une surprime ou une augmentation de la franchise. C’est pour cela qu’il est important de comparer les contrats d’assurance, afin de trouver celui qui vous propose les meilleures garanties, au meilleur prix. Grâce au comparateur d’assurances moto en ligne Moto2.fr, vous pouvez comparer des centaines d’assureurs et de contrats d’assurance, afin de trouver celui qui vous convient le mieux, et moins cher. Comparer les assurances permet également de faire jouer la concurrence afin de renégocier votre contrat.

Quelle assurance pour votre scooter?

Le type de véhicule que vous possédez est également un élément important lors de la recherche d’une bonne assurance. Si vous possédez un scooter, le type de contrat proposé ne sera pas le même que pour une moto. Le pilotage d’un scooter ne nécessite pas tout le temps de permis moto, mais simplement un permis B, potentiellement complété par une formation. De ce fait, les compagnies d’assurances vont considérer les motards comme plus avertis face aux dangers de la route et aux règles à respecter en deux-roues. Ainsi, une assurance scooter ne comprend que des garanties de type “responsabilité civile”, ce qui représente moins de couverture pour le conducteur. Il existe également quelques garanties supplémentaires, qu’il est conseillé de prendre mais aussi de bien choisir. Moto2.fr référence et compare de nombreuses assurances scooter afin de vous aider à trouver la meilleure pour votre véhicule.

Sachez également, que si vous avez été résilié par votre assureur ou si vous êtes un pilote malussé, une assurance spécifique existe pour vous. Vous pouvez trouver les assureurs proposant ce type de contrat et les comparer grâce au service de Moto2.fr.

Notre service est 100% gratuit et 24h/24 et 7j/7. De plus, réaliser un devis assurance moto ne vous engage à rien.Plus rien ne vous empêche, donc, de comparer les assurances dès à présent, l’esprit tranquille.

Si vous avez déjà souscrit une assurance mais que vous n’êtes pas certain(e) de bénéficier des meilleures garanties ou des meilleurs tarifs, pas de panique. Grâce à la loi Hamon, vous pouvez changer de contrat d’assurance quand vous le souhaitez, sans payer de frais ni pénalités. Comme changer d’assureur n’a jamais été aussi simple, vous pouvez comparer les assurances qui vous correspondent. Et si vous trouvez mieux, vous pouvez résilier votre contrat actuel, accompagné(e) par votre nouvel assureur.

Moto2.fr est là pour vous aider dans la recherche du contrat d’assurance idéal, et bien entendu au meilleur prix.