Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

Assurance SYM Fiddle II

Histoire du constructeur SYM

La marque taïwanaise SYM est fondée en 1954, par le groupe Sanyang Motor Co. Ltd. L’entreprise est alors le tout premier fabricant de véhicules deux roues motorisés à Taïwan. Alors en pleine expansion, Honda s’intéresse à la nouvelle marque et ils finissent par former une joint-venture en 1962. Cette dernière héberge la production de petites cylindrées et concentre tout de même 30 % de la production totale de l’île. En 1967, cette association qui fonctionne bien, s’étend pour comprendre la production de voitures.

En 1981, la croissance de l’entreprise se poursuit, alors que ses modèles se vendent de mieux en mieux. Cette année, le cap du million de motos produites est même franchi. En 1994, c’est celui des 5 millions d’exemplaires qu’elle dépasse. Grâce à la qualité de ses machines, le constructeur obtient, un an plus tard, les certifications aux normes ISO 9001 et ISO 9002.

La marque SYM produit essentiellement des modèles de quads de 250 à 600 cc, de scooters de 50 à 400 cc et de motos de 125 à 250 cc. Le taïwanais porte une attention particulière à la recherche et au développement, afin de produire de nouveaux modèles et toujours innover. Il consacre d’ailleurs plus de la moitié de son chiffre d’affaires en R&D.

Le constructeur s’est naturellement tourné vers le monde, et est présent dans de nombreux pays. SYM est notamment à la tête de filiales en Chine, avec la Xiashing Motorcycles Co. Ltd. et au Vietnam, avec la Vietnam Manufacturing and Export Processing Co. Ltd. En France, les modèles de la marque sont importés par Disalco, qui est une des succursale du groupe belge Alcopa. On compte parmi les modèles récents le Mio, la Wolf 25, le Maxsym, le Joyride ou bien encore le Quadraider.

À propos du modèle SYM Fiddle II

Le scooter SYM Fiddle II est dévoilé au public pour la première fois en 2008. Il s’agit d’un 125 cm3, au gabarit rappelant les 50 cm3, notamment les lignes d’une certaine Vespa. Cependant le petit taïwanais a aussi son lot d’originalités.

Le moteur est un monocylindre à quatre temps refroidi par air. Il développe 7,9 ch à 750 tr/min, avec un couple de 8,3 Nm à 6500 tr/min. La capacité du réservoir est de 5,2 L, pour une consommation de 3,6 L/ 100 Km, permettant une autonomie moyenne de 145 Km. De ce côté, rien d’extraordinaire, mais la conduite en milieu urbain permet de faire des pleins assez espacés.

Sur les versions ultérieures à 2012, certains éléments ont été améliorés, comme le système de freinage. Celui-ci est désormais assuré par un disque avant de 190 mm (30 mm de plus par rapport à l’ancienne version) et un tambour arrière de 130 mm (auparavant de 110 mm).

La selle est placée à 800 mm de hauteur, ce qui peut sembler un peu haut pour certains gabarits, mais elle reste confortable. De plus, le scooter revendique un poids assez léger de 104 Kg, ce qui le rend maniable. Une fourche télescopique à l’avant permet une suspension correcte, tout en permettant au scooter de bien faire son travail lorsqu’il circule en ville. Certains trouveront les finitions de la SYM Fiddle II inférieures à celles de la Piaggio Vespa, mais celles-ci restent honnêtes, tout en rendant possible un prix très compétitif (1700 €).

Le scooter SYM Fiddle 2 est un petit 125 cm3 idéal pour les trajets en ville. Sa maniabilité et la puissance du moteur permet de s’extraire aisément des agglomérations.

 

Assurer son SYM Fiddle II: combien ça coûte?

Si le SYM Fiddle II vous a convaincu(e) et que vous avez décidé de l’acheter, ou bien si vous en possédez déjà un, il vous faut, bien entendu, souscrire une assurance deux-roues avant de pouvoir circuler. En effet, le Code de la route français dispose que la conduite sans assurance n’est pas autorisée. Ainsi, la souscription d’une assurance représente une obligation légale

Pourquoi souscrire une assurance?

Souscrire un assurance auto ou moto est bien évidemment obligatoire. La conduite sans assurance est considérée comme un délit, et un conducteur roulant sans assurance s’expose à des poursuites judiciaires impliquant une amende de 3750€, ainsi qu’une suspension du permis de conduire ou la confiscation du véhicule.

Mais une assurance est aussi indispensable pour votre sécurité et celle des autres. Elle permet la couverture des dommages corporels et matériels lors d’un accident. Il existe une assurance classique et obligatoire appelée “assurance au tiers” ou “responsabilité civile”. Lors d’un accident,  celle-ci couvre les préjudices reçus par une personne tiers, dont le conducteur serait responsable. Une assurance dite “tous risques” couvre, non seulement les dommages d’une personne tiers, mais aussi ceux survenus du côté du conducteur. Elle représente une assurance complémentaire en ce qui concerne les garanties de l’assurance au tiers. Elle est, de ce fait, facultative et son prix est plus élevé, en raison du plus grand nombre de garanties présentes dans le contrat.

Quelle assurance choisir?

Une assurance deux-roues peut avoir différentes garanties. Celles-ci doivent être adaptées à votre profil, ainsi qu’à vos besoins et surtout votre budget.

Si vous êtes un jeune conducteur, les compagnies d’assurance ne vous proposeront pas les mêmes garanties, ni les mêmes prix qu’un conducteur expérimenté. Cela s’explique par le fait que, selon les statistiques, les conducteurs moins expérimentés ont plus d’accidents. L’assurance est en effet une questions de statistiques et de probabilités. Ainsi, les assureurs ont tendance à compenser le risque qu’implique le manque d’expérience par une surprime ou une augmentation de la franchise. C’est pour cela qu’il est important d’utiliser un comparateur d’assurances, afin de trouver l’assurance proposant les meilleures garanties pour vous au meilleur prix. Cela vous permettra également de faire intervenir la concurrence et renégocier votre contrat. Grâce au comparateur d’assurances moto en ligne Moto2.fr, vous êtes sûr(e) d’économiser jusqu’à 300€ par an sur votre contrat d’assurance.

Quelle assurance pour votre scooter?

Le type de véhicule que vous possédez influe sur le type de contrat et les garanties qui vous seront proposées.

Si vous êtes propriétaire d’un scooter, votre contrat d’assurance ne sera pas le même que pour une moto. En effet, conduire un scooter ne nécessite pas de permis moto,et tout au plus une formation de 7 heures selon la cylindrée. De ce fait, les assurances considèrent que les personnes pilotant un scooter seront moins conscientes des dangers de la route ou des règles de sécurité à respecter en deux-roues. À cela s’ajoute une forte augmentation du nombre de scooters en milieu urbain, ainsi que le nombre d’accidents impliquant des scooters.

Ainsi, une assurance scooter n’offre que des garanties de type responsabilité civile et quelques garanties supplémentaires. Une assurance moto, au contraire, proposera un choix de garanties plus vaste et complet, ainsi que des options spécifiques. Le service de Moto2.fr compare des centaines d’offres d’assurance pour votre modèle de scooter afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre profil, vos besoins et votre budget.

Le comparateur d’assurances moto en ligne Moto2.fr référence et compare de nombreuses compagnies d’assurances afin de vous aider à trouver une assurance fiable et la plus adaptée pour vous et votre véhicule.

Dans le cas où vous auriez déjà souscrit une assurance, pas de panique. Vous pouvez toujours comparer les prix des assurances afin de vous assurer que la vôtre comporte les meilleures garanties ou que vous ne la payez pas trop cher. Et si vous trouvez mieux, grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat actuel sans frais ni pénalités. Changer de compagnie d’assurances n’a jamais été aussi simple.

Le service de Moto2.fr est rapide, disponible à tout moment et totalement gratuit. De plus, il n’engage à rien. Vous pouvez donc comparer les assurances à tout moment, où que vous soyez, l’esprit tranquille.