Motos

Réparer sa moto soi-même

Réparer sa moto soi-même

Quand on est possesseur d’une moto grosse cylindrée ou d’une moto 50cm3, il est parfois nécessaire de faire des réparations notamment un remplacement des pièces d’usure comme les plaquettes de frein ou les filtres.

Vous pouvez faire ces réparations vous-mêmes. Pour cela, il suffit d’être bien organisé et être bien équipé. On vous donne quelques conseils pour des réparations réussies.

Trouver les informations sur les pièces

Avant de commencer le démontage et remontage de vos pièces, il faut savoir où trouver les informations sur les pièces de votre moto et quand les remplacer. Vous pouvez déjà retrouver beaucoup d’informations dans le carnet d’entretien de votre véhicule. Généralement, ce carnet d’entretien est obtenu lors de l’achat de votre moto.

Dans ce carnet, vous trouverez les réparations qui ont déjà été faites sur la moto par son ancien propriétaire mais aussi la durée de vie des différentes pièces. Cela vous permettra de savoir quand vous devez remplacer certaines pièces mais aussi quelles sont les pièces compatibles avec votre bécane.

Ensuite, pour faire les remplacements des pièces et les réparations, il est possible de trouver de nombreux tutos et articles sur internet qui vous indiqueront la procédure à suivre.

Avoir le bon outillage

Sans les outils adaptés, impossible de faire de bonnes réparations sur une moto. Tout d’abord, il y a les basiques. Ces basiques sont des outils que vous avez sûrement déjà en votre possession dans votre boîte à outils et que vous serez amené à utiliser sur toutes vos réparations.

Tout d’abord, vous devez avoir des tournevis et des clés allen de toutes les dimensions. Vous aurez également besoin de différentes pinces : multiprise, plate, coupante et universelle. Enfin, pour le déboulonnage, il vous faudra une clé à douille et / ou une clé plate.

A lire:  Chaussure de moto pour l'été : nos conseils pour bien choisir

En plus de ces outils de base, vous aurez besoin d’outils plus spécifiques à la moto. Tout d’abord, pour faciliter vos réparations et accéder à l’ensemble de vos pièces, vous devez investir dans une béquille d’atelier ou un lève-moto. Cela vous permettra de surélever votre moto mais aussi de la tenir en équilibre.

En fonction de vos réparations, vous pourrez être amené à utiliser d’autres outils comme une clé à bougie, un chargeur de batterie ou un dérive-chaîne.

Des produits type huile, lubrifiant, dégrippant et nettoyant sont très utilisés lors de l’entretien d’une moto.

Acheter ses pièces détachées à pas cher

Pour remplacer ses pièces usées de moto par des nouvelles, il faut évidemment les acheter.

Il est assez facile d’acheter ses pièces détachées de deux-roues sur des sites spécialisés.

Ainsi, pour trouver des pièces détachées pour moto, 50 à boite ou scooter à pas cher, cliquez ici.

Pour l’achat de vos nouvelles pièces détachées, il faut prendre en compte plusieurs éléments. Avant tout, il faut vous assurer que vos nouvelles pièces soient bien compatibles avec votre modèle de moto ou de 50 à boite. Certaines pièces doivent respecter des diamètres ou tailles précises.

Ensuite, pour une meilleure durée de vie de vos pièces, vous pouvez partir sur des pièces produites par de grandes marques.

Vous êtes maintenant prêt à faire toutes les réparations sur votre moto ou mécaboite. Pour cela, munissez-vous de vos outils et pièces et installez votre atelier dans un endroit aéré et avec assez d’espace pour pouvoir bouger facilement autour de votre bécane.

A lire:  Une protection de chaussure pour moto : quelle est sont importance ?