Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-Mobile
Banniere-Home-Page-et-Page-Moto-desktop

A quoi sert la vignette de votre assurance moto ?

La souscription d’un contrat d’assurance pour sa moto ne signifie pas la fin des démarches administratives. Après avoir choisi votre formule et vous être arrêté sur une compagnie d’assurance, celle-ci devra vous délivrer non seulement votre contrat, mais aussi les pièces justificatives qui vont avec. Parmi elles la vignette d’assurance. Un petit document qui a une importance capitale, puisqu’il atteste de votre assurance auprès des autorités.

L’assurance moto, une obligation légale

Pour rappel, souscrire une assurance moto dès l’acquisition d’un véhicule et avant sa mise en circulation est une obligation légale. L’assurance minimale pour tout véhicule sur la route est l’assurance au tiers, appelée aussi responsabilité civile. Mais il existe une multitude de formules proposées par les assureurs, qui proposent des couvertures adaptées à vos besoins et à votre type de conduite. C’est le cas par exemple de l’assurance tous risques, qui couvrent les dommages que vous pourriez causer à autrui, mais aussi ceux qui pourraient vous être causés en cas d’accident responsable. A ces formules de bases peuvent s’ajouter des garanties complémentaires et personnalisées selon votre profil de motard (assurance contre le vol, garantie incendie, assurance de certaines pièces de votre équipement, etc.). Pour faire bref, il existe autant de contrats d’assurance moto qu’il y a de motards, et chacun peut trouver chaussure à son pied sur le marché. Toutefois, si vous avez des difficultés à comparer les offres et à arrêter votre choix sur une formule, pensez aux comparateurs d’assurances en ligne. Ceux-ci peuvent se révéler très utiles : ils vous permettent d’établir un devis personnalisé et d’avoir une vue d’ensemble de toutes les offres présentes sur le marché et qui pourraient éventuellement vous satisfaire. Une bonne manière de trouver votre assurance en quelques minutes, et au meilleur prix.

Si lors d’un contrôle routier, les autorités constatent que vous n’êtes pas assuré ou que vous ne disposez pas immédiatement des documents attestant de votre assurance, vous encourez une amende. Il est donc impératif dès l’acquisition de votre véhicule de trouver le contrat d’assurance qui vous convient le mieux, mais aussi de garder ses pièces justificatives sur vous lorsque vous conduisez.

L’acquisition de ces pièces justificatives peuvent varier selon les cas. Dans le cas d’un renouvellement de votre contrat, vos documents vous seront transmis soit à l’occasion d’une échéance habituelle convenue avec votre assureur, soit à l’occasion d’un envoi spécifique. Si vous souscrivez un nouveau contrat, ces documents vous seront envoyés par voie postale selon un délai qui vous sera, ici encore, communiqué par votre assureur.

La réception des documents d’assurance moto

La réception de votre contrat peut prendre quelques jours. Il faudra donc faire preuve d’un peu de patience avant de pouvoir prendre le volant (ou le guidon). Toutefois, et si dans votre cas le temps presse, votre assureur peut également vous délivrer des documents temporaires. Ils vous permettront de prouver que vous avez bien souscrit un contrat lors d’un éventuel contrôle. Si vous ne recevez rien au delà de 15 jours, n’hésitez cependant pas à contacter votre assureur pour vous informer de l’avancement de votre dossier. Après ce court délai, vous recevrez deux documents qui attestent de votre couverture auprès d’un assureur :

  • L’attestation d’assurance

Aussi appelé “carte verte”, ce document constitue une présomption d’assurance. Il doit être présenté aux forces de l’ordre lors d’un contrôle routier. Attention cependant, lors d’un contrôle il vous sera indispensable de présenter le document original, et non une photocopie, sur lequel vous aurez préalablement apposé votre signature. Lors de la réception de ce document, pensez à vérifier qu’il mentionne bien : le nom et l’adresse de l’assureur, le numéro du souscripteur, les nom, prénoms et adresse du souscripteur, l’immatriculation du véhicule (ou le numéro de moteur pour les véhicules qui ne sont pas soumis à l’immatriculation), les dates de début et de fin de validité du contrat. Notez toutefois que ce seul document ne suffit pas à justifier de votre contrat d’assurance.

  • Le certificat d’assurance

Aussi appelé “papillon vert”, il est la preuve que le deux-roues est bien assuré. Le certificat d’assurance doit mentionner le nom de l’assureur, le numéro du souscripteur, l’immatriculation du véhicule et les dates de début et de fin de validité du contrat d’assurance. C’est ce petit document autocollant qui doit être disposé sur tout véhicule mis en circulation et être visible à tout moment par les forces de l’ordre.

Ces deux documents sont obligatoires pour tout conducteur. Il est donc indispensable de toujours avec ces documents sur vous lorsque vous conduisez votre deux-roues. En cas de défaut d’assurance ou de défaut des documents attestant de votre souscription auprès d’un assureur, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 750€ et qui peut être assortie de peines supplémentaires. Bien conserver ces documents, c’est l’assurance de partir sillonner les routes avec l’esprit tranquille. Un confort non négligeable.

Où placer votre vignette assurance moto ?

Cependant, une fois tous les documents reçus, une question peut subsister dans la tête des motards. Où faut-il placer sa vignette d’assurance pour être parfaitement en règle ? Sur une voiture, il existe un emplacement dédié à cette vignette. C’est une petite poche plastifiée qui se trouve à l’intérieur du pare-brise, côté passager. Elle permet à la vignette d’être disposée bien en évidence et à l’abri de la pluie, du vent, ou encore des esprits mal-intentionnés qui voudraient la décoller. Seulement sur les motos, c’est une autre affaire. Il n’existe pas de porte assurance moto directement présent sur chaque véhicule. Aucun endroit spécifique adapté à l’affichage de votre document d’assurance et qui le mette également à l’abri.  

C’est la raison pour laquelle certains motards décident de coller leur vignette directement sur l’avant du véhicule. Cela peut être une bonne solution à court terme, mais elle ne permet ni de protéger le document, ni de pouvoir facilement le décoller et le remplacer lorsque votre assurance est renouvelée. Et il faut aussi avouer que pour d’autres motards, coller une vignette sur leur véhicule peut être une douleur insurmontable. Alors pour ceux qui ne voudraient pas abimer la carrosserie de leur rutilante harley davidson ou de leur sportive flambant neuve, il existe une solution toute simple. Le porte vignette assurance moto, disponible dans les enseignes spécialisées et sur de très nombreux e-commerces.

Acheter un porte vignette assurance moto comporte deux avantages. Il vous permet de protéger votre document du temps et des intempéries, mais aussi de veiller à ce qu’il soit toujours bien en évidence lors d’un éventuel contrôle de police. Car s’il est toléré pour un motard d’investir dans un porte vignette, il faut que celui-ci soit placé à l’avant de son véhicule et qu’il puisse être lisible immédiatement. Notez que les portes vignette cylindriques sont sujet à une contravention. En effet, ils obligent les usagers à faire tourner un barillet pour lire les informations qu’il contient. Mieux vaut donc opter pour un modèle classique et rond. Dans tous les cas et qu’importe la solution que vous choisissez pour votre vignette d’assurance, son recto doit toujours être visible. Que le véhicule soit en marche, en stationnement ou remisé. Pour être complètement serein sur la route et pendant un contrôle, placez ce porte-vignette à l’avant de votre véhicule. Vous pouvez par exemple l’accrocher à la fourche de votre moto. Il sera alors bien en évidence et à portée de main.