Connect with us

Motos

Nos conseils pour bien vous garer à moto

Published

on

Lorsqu’on est à moto, se stationner quelque part pour effectuer des achats ou rendre visite à un proche est une situation que l’on vit au quotidien. Le stationnement paraît facile et banal, mais il faut le faire correctement. Pour cela, prenez connaissance de ces quelques règles à respecter pour bien garer votre moto !

 

Avoir une maîtrise de l’arrêt

Avant d’effectuer un stationnement, il faut en premier lieu savoir anticiper ses arrêts. En effet, les arrêts brusques sans aucune attention peuvent entraîner des accidents. Il est, en effet, possible que le motocycliste soit suivi de près par une voiture ou une autre moto. La maîtrise de la conduite est importante pour éviter ce genre de situation. Pour ce faire, il est nécessaire de se former et d’obtenir un permis moto.

Grâce à cette formation, vous saurez quelle stratégie adopter pour vérifier la présence du danger et l’éviter pendant vos arrêts. Toujours est-il qu’en attendant, il est recommandé de garer votre moto à un endroit sûr et protégé de la circulation. Ce sont par exemple les endroits publics, à condition d’être sûr que cela ne représente aucune gêne pour les autres occupants du lieu.

 

Se protéger et protéger les autres

Aller volontairement ou non à l’encontre des règles de la circulation est aussi néfaste pour le conducteur que pour les autres usagers. Si vous gênez la circulation pendant les arrêts, certains conducteurs essayeront de vous éviter.

Néanmoins, rien ne prouve que tous pourront réussir à le faire. De la même manière, si vous gênez les piétons pendant le stationnement, il n’y a aucune certitude au fait qu’ils puissent tous vous contourner. Pour cela, il est important de faire attention aux autres.

A lire:  Yamaha Piwi 80 - Revue complète

Par ailleurs, le pot d’échappement d’une moto doit être toujours orienté dans le sens contraire au sens de déplacement des piétons pour éviter les risques que ces derniers soient brûlés. Aussi, il faut veiller à ne pas barrer le passage aux piétons, aux chaises roulantes ou aux poussettes.

Lorsque vous effectuez un arrêt sur le bord d’une route ou sur une chaussée, assurez-vous que cela ne prendra pas du temps. Ensuite, enclenchez votre clignotant pour notifier aux autres la présence de votre moto.

 

Faire attention au stationnement dans le sens d’une pente

Une moto partira forcément à l’envers si elle est garée dans le sens d’une pente, qu’elle soit sur n’importe quelle béquille. Il est plus recommandé de le faire à des endroits plats. Cependant, s’il n’y en a pas, le conducteur peut alors stationner sur une latérale à la côte. Il va ensuite enclencher une vitesse pour permettre de bloquer la moto et d’éviter un décrochage.

Pour le faire, il suffit d’effectuer un démarrage au point mort et par la suite, de passer une vitesse. Après cela, il faut vérifier que la moto est vraiment bloquée en la bougeant un peu vers l’avant et l’arrière. Avant de conduire à nouveau, la première des choses à faire est de débrayer la moto. Toujours pour la sécurité, il est préférable d’utiliser la béquille latérale sur les pentes afin de maintenir le point de l’engin.

 

Éviter les sols irréguliers ou mous

Bien qu’une béquille soit en bon état, elle peut ne pas être en mesure de maintenir la moto dans un même endroit pendant une longue durée. Ainsi, il arrive de remarquer parfois qu’une moto bien garée se retrouve au sol quelques minutes après.

A lire:  Chaussure de moto pour l'été : nos conseils pour bien choisir

C’est bien normal, puisque tout le poids de la moto repose sur la béquille lorsqu’elle est garée. Alors, si elle est garée sur un sol irrégulier ou un sol mou, la béquille risque de s’enfoncer progressivement, surtout pour une grosse cylindrée.

Si la durée de stationnement doit être longue, il faut garer sa moto dans un parc de stationnement pour moto. La majorité des entreprises, sociétés ou centres en disposent toujours.

 

En résumé, faire un bon stationnement est nécessaire pour protéger sa moto. Quel que soit l’endroit où elle doit être stationnée, la présence de l’engin ne doit représenter un danger pour personne. Ce qui exige alors la maîtrise des règles de stationnement. La meilleure solution pour y arriver est de se former !

 

Continue Reading